Menu

xo editionsPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com / Quelques mots pour une confidence : « J’avais envie de me glisser dans la peau d’une femme… » Ainsi, pour son dixième roman, Bernard Minier éprouvait le désir de passer d’un personnage principal masculin qui avait habité ses textes précédents à un féminin- et d’ajouter : « Ecrire, c’est imaginer, et j’aime l’idée de me projeter, d’être un autre ».

aube noirePar Félix Brun - Lagrandeparade.com / Verniers-en-Morvan, un patelin perdu, caché dans les brumes quotidiennes du Morvan. Un flic marseillais sacrément cabossé, gravement perturbé suite à une défénestration dont il s’est miraculeusement sorti après un long séjour clinique…Lofti Benattar reprend du service pour renforcer les services de gendarmerie dans une curieuse affaire… 

moatiPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Ils sont détectives et bossent pour la police de New York. Ils se nomment Kitman et Jaworski, et viennent de débarquer sur Dog Island, une île à moins de dix-huit kilomètres de Manhattan et desservie deux fois par jour par le ferry.

comunaPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Medellín, 2012. Griselda Blanco, l’une des plus importantes et renommées narcotrafiquantes, est assassinée, sans que l’on sache ce qu’il est advenu de son trésor.

minierPar Serge Bressan - Lagrandeparade.com / Les lettres francophones ont trouvé leur nouveau maître du thriller. Il s’appelle Bernard Minier, a 60 ans et est entré en fin d’année passée à la septième place dans le « club des 10 », ce club des dix meilleurs vendeurs qui réunit Guillaume Musso, Marc Lévy, Amélie Nothomb, Agnès Martin-Lugand ou encore Michel Bussi…

embareckPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Dans une vie précédente, il fut un brillant chroniqueur rock, rédigea de nombreux papiers sur le rugby et, pendant une vingtaine d’années, assura la rubrique des faits div’ pour un quotidien.

caryl Par Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Un jour, une confidence : « Je pensais qu’écrivain, c’était un truc de vieux bourge ! » Surtout que, comme Caryl Férey, on se revendique venir « du rock, du rock punk »… Mais voilà, depuis 1994 et son premier roman- « Avec un ange sur les yeux », cet individu né en 1967 à Caen (Calvados) est devenu l’un des auteurs de polar parmi les plus lus dans le monde. Et, même s’il a changé de maison d’édition passant de Série Noire chez Gallimard à la nouvelle collection EquinoX aux Arènes, ça ne changera pas avec son nouveau roman, sobrement et simplement titré « Lëd ». Son nouvel éditeur est catégorique, qui a ceint le livre d’un bandeau élogieux : « Bienvenue dans le paradis sibérien. Caryl Férey au sommet de son art ». Un art étincelant dans la conduite, dans la maîtrise du thriller… 

LackbergPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / D’emblée, nous voilà prévenus : « La vengeance d’une femme est douce et impitoyable ». Ces mots pour le sous-titre de « Des ailes d’argent », le nouveau roman de la Suédoise Camilla Läckberg, 46 ans et star du polar scandinave.

dictionnaire du polarPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Il confie adorer la série télé Columbo avec Peter Falk. Il se souvient aussi avoir découvert l’univers du polar avec « Les dix petits nègres » d’Agatha Christie et le personnage de Sam Spade (créé par Dashiell Hammett pour le roman « Le Faucon de Malte » paru dès 1930 dans la revue populaire « Black Mask », et interprété à l'écran, notamment par Humphrey Bogart) dont il suivait les aventures dans les hebdos de bande dessinée de l’époque, dans les années 1950 quand la lecture prédominait encore sur la télé balbutiante. Devenu romancier, Pierre Lemaitre a écrit la trilogie « Les Enfants du désastre », dont « Au revoir là-haut », prix Goncourt 2013, et aussi du noir et du polar- entres autres, « Robe de marié », « Alex », « Sacrifices », « Trois jours et une vie » ; ce furent de grands succès en librairie. Normal, dès lors, que l’éditeur Jean-Claude Simoën lui ait demandé un « Dictionnaire amoureux du polar », l’année du vingtième anniversaire de la collection pour laquelle d’autres amoureux ont évoqué l’Egypte, New York, l’enfance et l’adolescence, Mozart ou encore le tennis…

L'inconnu de la forêtPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Gabarit de basketteur NBA, livre de chevet : « La Pastorale » de Philip Roth, l’Américain Harlan Coben est, à 58 ans, le maître incontesté du thriller avec plus de 75 millions d’exemplaires vendus dans le monde. « Le maître de vos nuits », assure même son éditeur français.

Eté noirPar Félix Brun - Lagrandeparade.com/ Gauthier est professeur d’anglais dans un collège en Bretagne. Depuis cinq ans sa vie est limpide et sans nuages avec Katel journaliste free-lance et Janek le fils de cette dernière…et puis tout va basculer quand Katel disparaît mystérieusement et ne donne plus de nouvelles… ! Qui est vraiment Katel ? Janek est-il son véritable enfant ? Pourquoi une capitaine de police convoque Gauthier dans un commissariat parisien ? Quelle relation entre Katel et un inspecteur de la sécurité intérieure assassiné ? Pourquoi… ? Pourquoi… ? Pourquoi… ?

larvikPar Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ Où l’on apprend que la Norvège n’est peut-être pas la destination estivale de tout repos qu’on se plairait à fantasmer. Pour commencer, pas si facile d’y dénicher un taxi une fois débarqué.

LackbergPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / C’est noir, terrifiant, beau, haletant… En ces temps de vacances estivales, sans modération, c’est permis !on consomme et savoure le roman policier. Avec, c’est cadeau, une sélection de cinq livres. Cinq polars indispensables…

GrangePar Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ Le maître du thriller français nous propose cet été une incursion dans une communauté émanant du schisme chrétien du XVIè siècle. Rien de plus rafraîchissant après les affres du confinement, que d’aller battre la campagne alsacienne pour taquiner le tablier anabaptiste.


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal