Menu

Hors cadrePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Il est des retrouvailles entre anciens camarades de classe qui ne se passent pas en accolades complices ni effusions joyeuses, mais ont tout du règlement de compte psychopathologique avec meurtres sanglants à la clé.

Lire la suite : Hors cadre : la classe maudite de Stefan Ahnhem

Le maître des insectesPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Se gobe d'une traite, pas comme ces gros vers exotiques dont il faut d'abord broyer des dents la tête visqueuse et déchiqueter la chair élastique avec patience. Alors organisez-vous: coupez le téléphone et entrez dans une bulle, bien étanche, et à la fois transparente et trouée de petits orifices, pour se rappeler que le monde existe dans les pics d'émotion, histoire d'aller respirer un peu au bon air plat et réconfortant du quotidien ordinaire. Tiens, un insectarium ferait l'affaire.

Lire la suite : Le Maître des insectes : "Si ce n'est toi c'est donc ton frère"

Piste noirePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Un cadavre est découvert un soir par un employé alors qu'il nettoie une piste de ski. Ce dernier déchiquète ni plus ni moins le corps sous les lames de sa dameuse avant de réaliser innocemment qu'il vient de rouler sur un être humain. Après quoi il court vomir. Et voilà un début de polar glacé lancé sur des chapeaux de roue, si l'on peut dire.

Lire la suite : La piste noire : de savoureux personnages dans un imbroglio d'indices

Rural noirPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/  Déjà auteur jeunesse -en France on aime bien cataloguer les écrivains- chez Sarbacane, Benoît Minville a réalisé son rêve en publiant son premier polar, « Rural noir » dans la légendaire « Série Noire ». Libraire de métier, il apprécie particulièrement le roman noir à l’américaine, qui sent bon le houblon et le bayou. Et c’est tout sauf un plouc, comme on disait avant, mais il connaît manifestement bien la France dite profonde.

Lire la suite : Polar : Quand les libraires se mettent à écrire…

PromessePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Voici la "sixième enquête du Département V", série d'un pro danois du thriller, annonçant onze tomes au total et dont les premiers, édités en français chez Albin Michel, sont des best-sellers. Il s'agit cette fois d'élucider l'énigme d'un meurtre ancien, en fouillant le passé d'une jeune fille dévergondée et par la même occasion de la petite vie insulaire d'un coin reculé de la mer baltique, Bornholm.

Lire la suite : Promesse : un polar réjouissant sous le soleil flegmatique scandinave

Noir et rougePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Quel est le rôle d’un libraire sinon de vous accompagner dans vos choix de lecture, vous inviter à découvrir de nouvelles écritures en ménageant vos capacités de lecteur et partager ensuite avec vous vos impressions?…c’est ce que fait Delphine Eledjam Cambet à la Librairie AB lunelloise ( 34). Outre cela, elle a eu l’idée de créer une rencontre polars & vins qui se déroulera pour cette édition 2016 à l’Espace Castel, les 12 et 13 mars, à laquelle participeront 12 auteurs et 12 vignerons (dont voici la liste : La Grange des Copains, Catherine Bernard, Le Clos de Bellevue, Domaine Dromadaire, Puech Noble, La Jasse Castel, Le Mas Thélème, Le Mas des Cabres, Domaine Les Escarelles, Domaine Marco Paulo, Domaine Vallat d'Ezort, Château Roumanières).  Des conférences, des ateliers, des tables rondes, des lectures et des concerts viendront animer ce week-end placé sous le signe du rouge... et du noir.

Lire la suite : Du Rouge au Noir : la librairie AB invite les mots à vibrer avec les cépages héraultais

Appelle moiPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Qui ne se mettra pas d'emblée à la place de Livy, l'héroïne, dès les premières lignes de ce thriller? Qui n'a jamais négligé d'honorer un impératif texto disant: "Appelle-moi." ? Surtout celui d'une amie chère. Surtout quand le message précise: "Besoin de te parler." Surtout quand on sait à quelles conséquences de telles négligences peuvent conduire, une fois affranchi par Sophie McKenzie. Mais on a toujours mieux à faire. Ainsi, à force de remettre sa réponse, Livy ne prendra des nouvelles de Julia que pour découvrir son décès.

Lire la suite : Appelle-moi : un thriller mené tambour battant, avec rebondissements et suspense

Le voleurPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Theodore Weesner… Qui ? Cet inconnu au bataillon des auteurs a pourtant été best-seller. "Le Voleur de voiture" est le premier ouvrage de Theodore Weesner, né en 1935, dans le Michigan. Paru aux Etats-Unis, en 1972, il a été vendu à l’époque à plusieurs centaines de milliers d’exemplaires. Comme le fut John Kennedy Tool (« La Conjuration des imbéciles »), sauvé de l’oubli de justesse (après son suicide pour ce dernier). La grande Joyce Caro Oates, elle-meme, a remarqué ce premier roman écrit par un homme de… 79 ans, peu avant sa mort, le 26 juin 2015. Un roman considéré aujourd’hui comme un classique de la littérature américaine.) Inédit en France, "Le Voleur de voitures" est sans cesse réédité, aux Etats-Unis, en Angleterre, au Japon, en Allemagne, en Roumanie, et récemment en Italie. Les droits du roman ont été achetés l’an dernier par le cinéma. Chez nous, la jeune maison d’édition Tusitala, a eu la bonne idée de publier cette œuvre singulière, datant du début des années 70, mais qui n’a pas pris une ride.

Lire la suite : Theodore Weesner : un roman noir psychologique et initiatique, sensible et émouvant

Promenez-vousPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Nora quitte sa vie tranquille d'écrivain un week-end pour se rendre à une invitation d'enterrement de vie de jeune fille. Jusque là, rien de bien angoissant généralement sinon le défi de trouver quoi se mettre sur le dos pour une occasion spéciale. Mais l'occasion va s'avérer très spéciale, du genre requérant la combinaison complète d'une James Bond Girl surentraînée qui n'a peur, mais alors peur... de rien. A commencer par le noir de la nuit, en forêt, qui, immanquablement, engloutit tout promeneur lambda à la lisière de l'angoisse.

Lire la suite : Promenez-vous dans les bois : un bon polar terrifiant sur fond d'amnésie et de vengeance

polars selectionPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Dans les années 60-70, la mode était aux polars écrits par des ex-voyous, comme Edward Bunker (« Aucune bête aussi féroce », Editions Rivages), des soixanthuitards, tels J.P. Manchette, J.B. Pouy, en France, ou James Crumley, aux Etats-Unis, et / ou aux alcooliques, dans la grande tradition des détectives affirmés comme D. Hammet et R. Chandler, créateurs du personnage de détective Hard Boilde (durs à cuire) ; ou Robin Cook, anglo-français qui sévissait dans l’Aveyron. Aujourd’hui, la tendance est aux auteurs de polars qui viennent de la police, comme Jean-Marc Souvira, auteur des Sirènes noires (Fleuve Noir Ed.). On retrouve ce phénomène à la télévision, et dans le cinéma. Hugues Pagan, auteur de l’excellent "L’étage des Morts" (Rivages, 2009), fut le précurseur de ces ex-flics devenus auteurs, comme Olivier Marchal, le plus connu puisqu’il est également acteur.

Lire la suite : Romans noirs : une sélection éclectique de quatre polars pour terminer l’hiver

Prendre GloriaPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Une jeune fille, rentrée dans une église sous les yeux d'une camarade de classe un dimanche matin, n'en sort plus. De conjectures en procédures, les semaines, les mois, les années passent, jusqu'à ce que le dossier se rouvre suite à une découverte macabre qui reconvoque autour du mystère de la terrible disparition une foule de personnages à divers degrés impliqués dans ce fait divers italien.

Lire la suite : Prendre Gloria : une enquête au suspense arachnéen tirée d'un fait réel

VousPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Vous n’avez encore jamais lu un livre de Iain Levison ? Quelle chance ! "Ils savent tout de vous", son nouveau roman, va vous surprendre. Mais revenons en arrière. "Tribulations d'un précaire", son premier livre, publié en 2002 chez Liana Levi,– comme tous ses livres en France - était un récit autobiographique sur les 42 petits boulots qu'il a exercés à la fin de sa licence de lettres. On y trouvait le ton d’un Jack London, dans "Martin Eden", ou de Charles Bukowski, du "Postier", voire de John Fante, contant ses malheurs au travail dans la saga des Bandini ("Demande à la poussière"), son double… On pense aussi à Larry Brown ("Joe"), pour les connaisseurs. Bref aux écrivains qui s’intéressent aux travailleurs de l’ombre et autres laissés pour compte.

Lire la suite : Ian Levison : de l’humour noir à l’Ecossaise ou Big Brother is listening (to) you

Jeu de miroirsPar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ A l'instar du personnage welessien, Michael O’Hara, le commissaire Salvo Montalbano se trouve attiré par le genre de femme fatale dont il est dangereux de s'éprendre. Cette fois il s'agit d'une belle dulcinée brune et non de la sulfureuse blonde à laquelle Rita Hayworth avait sacrifié sa tignasse flamboyante dans le film réalisé en 1947. Notre héros ici craque pour sa voisine, irrésistible séductrice déambulant dans sa maison près de la plage avec des faux-airs lascifs de "la dame de Shangaï" quand elle posait sur un rocher ou se baignait en mer. Pourquoi cette femme mariée superbe et qui a déjà un amant, s'intéresse-t-elle subitement à lui?  Quel rapport y a-t-il entre ce mystérieux voisinage et l'explosion d'une bombe en ville qui a tout l'air d'un réglement de comptes entre mafiosi?

Lire la suite : Jeu de miroirs : un polar au décor minimaliste et au jeu de dupes exaltant

Les larmes de pancracePar Catherine Verne - Lagrandeparade.fr/ Un mari transi se fait tuer en rentrant confiamment chez lui par une main féminine. On soupçonne d'abord son épouse présente sur les lieux, jeune mère en plein baby blues et d'une innocence angélique, que l'enquêteur, un commissaire parisien en vacances dans le bordelais, va s'ingénier à disculper.

Lire la suite : Les larmes de Pancrace : un thriller light et sans surprise


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal