Menu

Manga

Ma génération, celle d'une vie chinoise: la Chine des années 60 vue de l'intérieur

  • Écrit par Guillaume Marcenac
  • Affichages : 2371

vie chinoisePar Guillaume Marcenac - Lagrandeparade.fr/ "Ma génération, celle d'une vie chinoise" est un roman graphique en 3 tomes qui suit le quotidien d'une génération de femmes et d'hommes chinois, celle de la révolution maoïste. L'ouvrage s'appuie sur des histoires et témoignages véridiques, et pour cause, c'est la vie de l'auteur lui même qui est relatée. Lire la suite...

Wang Shu Hui : 4 destins de femmes adaptés par une merveilleuse illustratrice

  • Écrit par Michelle Gagnère
  • Affichages : 2993

4 femmes Par Michelle Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Impossible de parler de "4 femmes" sans présenter l’auteure ! Wang Shu Hui est née en 1912 à Tianjing et elle est la seule artiste chinoise de cette époque à avoir eu une carrière de dessinatrice en Chine. Sa vie, très difficile dans ses jeunes années, s’améliore sensiblement au moment de l’avénement de la République Populaire de Chine qui lui permit d’obtenir un poste qui la met à l’abri de la misère. D’abord illustratrice de manuels scolaires, elle est ensuite détachée aux Beaux Arts et réalise sur commande, entre 1952 et 1964, de superbes lianhuanhua (bande dessinée traditionnelle chinoise) mettant en scène des femmes chinoises des siècles passés, et célébrant le féminisme.

Lire la suite...

Jérôme hamon et Marc Van Straceele : le sumo en question

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 2879

YokozunaPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Tarō Akebono  né Chadwick (« Chad ») George Ha'aheo Rowan, est un ancien sumo d'origine hawaïenne  à qui fut accordée la nationalité japonaise. Il a  contribué au rayonnement médiatique de cette discipline, devenant le premier sumotori non-japonais à accéder au grade de yokozuna , titre le plus élevé dans la hiérarchie du sumo en 1993.  Du haut de ses 2,03 mètres et avec ses 235 kg, il avait deux grands rivaux Kōji Takanohana et Masaru Wakanohana   et, après treize ans de compétitions, il s'est retiré en 2001 pour cause de blessures. 

Lire la suite...

Le dernier envol du papillon : les mémoires douces-amères d’une geisha dans un somptueux récit historique et intimiste

  • Écrit par Michelle Gagnère
  • Affichages : 3053

dernier envolPar Michelle Gagnère - Lagrandeparade.fr/ L’histoire se déroule à Nagasaki, au 19ème siècle, à une époque charnière où le Japon s’ouvre peu à peu à l’Occident, mais où les relations de la population avec les étrangers restent extrêmement rares. Kicho est la plus belle des courtisanes du quartier de Maruyuma, une geisha qui officie dans une maison de plaisir. Mais alors que son statut leur permet de choisir ses clients, Kicho n’en refuse jamais aucun et les accepte tous, du marchand le plus méprisable au médecin étranger, pourvu qu’ils aient les moyens de s’offrir ses coûteux services.

Lire la suite...

Kazuo Kamimura : le mangaka au style rétro aussi chic que choc

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 4537

Kazuo KamimuraPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Kazuo Kamimura naît en 1940 à Yokosuka, sort diplomé de la section de design des Beaux-Arts à 23 ans et commence ensuite à travailler dans une agence de publicité. Très vite, il se met à créer aussi ses premiers mangas et s'avère un auteur extrêmement productif. Il décède prématurément en 1986. Il a été en outre l'assistant du maître du manga Osamu Tezuka et s’est associé à de grands noms du scénario tels que Kazuo Koike, Yu Aku ou encore Ikki Kajiwara. Il est l'un des auteurs renommés du gekiga, un genre du manga spécifiquement destiné aux lecteurs adultes, dont la popularité coïncide avec la carrière de l'auteur et qui se caractérise par des scénarios sophistiqués et une mise en scène qui met en exergue la profondeur psychologique. 

Lire la suite...

Le monde selon Uchu : quand les personnages découvrent les coulisses de l'histoire

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 3064

UchuPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Alice Tsunomine vient d'arriver dans son nouveau collège; elle fait connaissance très vite avec deux frères. Shinri est aussi spontané et bavard que son frère Uchu est taciturne et mystérieux...alors forcément la jeune femme est attirée par ce dernier, sans se l'avouer bien sûr. Quel secret cachent les disparitions fréquentes d'un des frères Hoshino et son mutisme? C'est ce qu'Alice et d'autres élèves de la classe - dont Iya, passablement perturbé par l'apparition d'"monstre" qu'il voit surgir à l'improviste dès qu'Uchu est dans le coin, ou encore Chiyoko Saimi, amoureuse folle d'Iya, vont découvrir...

Lire la suite...

Soleil Manga : Orgueils et préjugés prend un coup de djeun's

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 2910

Orgueil et préjugésPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Les grands classiques en manga...et après tout, pourquoi pas?! Quoi qu'en disent les puristes, c'est mieux de les lire en mangas que pas du tout, non? Que ceux qui ont lu Ainsi parlait Zarathoustra, Le Capital, Du contrat social, La théorie de la relativité, Le Prince de machiavel, A la recherche du temps perdu lèvent la main!

Lire la suite...

Mathieu Pinon : "Il manquait un ouvrage « pop »" sur le Japon

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 4099

MathieuPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Après une brève carrière dans l’éducation nationale, Matthieu Pinon est devenu journaliste spécialisé dans les mangas. Pendant dix ans, il a collaboré avec la société qui édite les magazines AnimeLand et Japan Life Style, et il travaille actuellement avec le magazine Coyote et le site Chronicart.com. En avril 2015, paraît son «  Histoire(s) du manga moderne », un ouvrage retraçant 60 ans d’évolution du manga, de 1952 à 2012. Un an plus tard, c’est «  108 étoiles du Japon » qui débarque en librairie, dans lequel il présente aux lecteurs français les personnalités les plus célèbres au Japon : auteurs, scientifiques, artistes, sportifs, réalisateurs, comédiens, musiciens et stars TV. Un ouvrage fort bien documenté à la maquette attrayante. Vous aurez l'occasion de le rencontrer en dédicace du 7 au 10 juillet 2016, lors de la 17ème édition de la JAPAN EXPO.

Lire la suite...

Telle que tu es : un manga pour décomplexer les rondes

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 4029

Telle que tu es Par Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Prépubliée dans le magazine "Hana to Yume" de Hakusensha sous le nom Pochamani depuis 2011, la série " Telle que tu es!" compte pour l'instant cinq volumes signés Kaname Hirama. Adressé essentiellement à un public féminin adolescent, ce manga plein de fraîcheur et de pudeur fera rosir de plaisir toutes les jeunes âmes en âge de sentir battre leur petit coeur pour la première fois. Idéal donc au printemps!

Lire la suite...

Le voleur d’estampes : un Roméo et Juliette japonisant au graphisme superbe

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 3448

Couverture EstampesPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Nous sommes à la fin du XIXème siècle au Japon. La fille d'un gouverneur désespère d’être forcée de suivre son père en province et d’être promise à un mariage qui lui déplaît. Elle n’a que la nuit complice et l’opium pour lui permettre de s’évader et de rêver. Non loin d’elle vit un jeune garçon qui travaille dans le restaurant portuaire de son père. La nuit, il se transforme en voleur et dévalise les riches propriétés…jusqu’au jour où il est surpris par la jeune femme qui mémorise son visage mais ne le dénonce pas…

Lire la suite...

Les enfants de la baleine : de l'aventure et des émotions dans un monde hostile et ensablé

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 3392

Les enfants de la baleinePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Dans un espace-temps apocalyptique, où le monde semble n'être plus que sable, survivent sur une île-vaisseau - du nom de la " Baleine de glaise" - 513 personnes, des hommes et des femmes, divisés en deux castes: les marqués, qui sont capables de manipuler le saimia, une énergie surnaturelle qu'ils tirent de leurs émotions mais qui les condamnent à mourir jeunes, et les non-marqués, au nombre de 54, qui forment le capitaine et les membres du conseil des anciens et vivent beaucoup plus longtemps.

Lire la suite...

DevilsLine : le vampire n'est jamais celui qu'on croit

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 3957

DevilslinePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Tsukasa est doctorante à la fac. Elle est amie avec Akimura, un beau garçon au teint diaphane et aux traits délicats qui ressent une forte attirance pour elle. Un soir qu'il joue les chevaliers servants et la raccompagne chez elle, un garçon étrange les aborde et dévoile la vraie nature d'Akimura : c'est un vampire, responsable du décès récent de trois jeunes femmes. Tsukasa apprend que pour réprimer ses désirs vis à vis d'elle et ne lui faire aucun mal, Akimura épanchait sa soif sur d'autres victimes. Anzai de l'équipe F est donc là pour l'arrêter. En ramenant Tsukasa, désorientée et peinée par les révélations qu'elle vient d'entendre, Anzai découvre qu'elle saigne légèrement au niveau de la lèvre, lèche irrépressiblement la goutte de la blessure et l'embrasse soudainement, trahissant sa nature de vampire. Les jours suivants, sans comprendre pourquoi, les pas de Tsukasa et d'Anzai les ramènent l'un face à l'autre. Une histoire d'amour est-elle possible entre une humaine et un vampire?

Lire la suite...

Le club des divorcés : le portrait juste et sensible d'une femme libérée dans le Japon des années 70

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 5446

Couverture Par Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Yûko n'a jamais connu que la ville de Ginza. Séparée depuis deux années de son mari pianiste, Michio, avec lequel elle a eu une petite fille, Asako, qui est gardée par sa grand-mère maternelle,c'est la patronne d'un bar à hôtesses.

Lire la suite...

Levius : Et si l'avenir de la civilisation se jouait dans l'arène?

  • Écrit par Julie Cadilhac
  • Affichages : 3282

LeviusPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Début du XIXeme siècle, Levius Cromwell débarque chez son oncle Zack et sa grand-mère car son père est mort à la guerre et sa mère est plongée dans le coma. Suite à une blessure grave lors d'un éboulement, Levius s'est vu doter d'un bras métallique. Très vite, il montre un intérêt très vif pour la boxe mécanique, un sport aussi populaire que dangereux, et gravit les échelons du succès jusqu'à devenir une figure incontournable de cet art martial.

Lire la suite...

À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal