Menu

FoujitaPar Imane Akalay – Lagrandeparade.fr / Frais émoulu de l’Ecole des Beaux-Arts de Tokyo, Tsuguharu Foujita, le plus français des peintres japonais et le plus oriental des peintres de Montparnasse, s’installe à Paris en 1913 l’âge de 27 ans.

tsiganesPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ C’est une plaisante découverte des « éternels étrangers » qui prend place au musée de l’Histoire de l’Immigration. A travers photographies, diapositives, extraits de films et de journaux, le plongeon dans l’histoire de ces populations en quête de terres hospitalières est riche et fort. 

chinePar Imane Akalay – Lagrandeparade.fr / Ambre gris, patchouli, clou de girofle, bois d’aigle, jasmin sambac, musc, cannelle, myrrhe, bois de santal, camphre, oliban, benjoin, styrax. Des noms qui évoquent autant de voyages exotiques et font rêver.

peinture des lointainsPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ « Cette collection permet d’explorer la thématique du regard sur l’autre, et en l’occurrence de l’homme européen sur le vaste monde à l’heure des grandes expositions. (…) Face au choix d’un monde qui lui ouvre ses portes, l’art occidental emprunte différentes voies : cédant à la tentation de l’exotisme (…) il figurera par la suite un regard plus réaliste, ethnographique, attentif à l’autre ».

ArabePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ La quarante-cinquième édition du Festival international de la BD a mis en lumière les créateurs arabes au musée de la Bande dessinée qui accueille jusqu’en novembre 2018 une exposition intitulée « Nouvelle génération » sur la « BD arabe d’aujourd’hui ».

VenisePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ L’exposition « Venise sur les pas de Casanova » mêle dessin et peinture ; on y découvre des vedute de la Venise du XVIIIème siècle, notamment de Francesco Guardi (1712-1793) et Giovanni Antonio Canal, dit Canaletto (1697-1768). Ces oeuvres, qui proviennent du Fonds Glénat et de divers musées français, s’accompagnent de dessins inédits confectionnés par des auteurs de bande dessinée (François Avril, Griffo, Miles Hyman, Kim Jung Gi, Tanino Liberatore, Loustal, Milo Manara et Zep) en hommage à Casanova.

UsawaPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Mangaka reconnu par la critique et le public, une exposition aussi passionnante que pédagogique du travail de Naoki Urasawa est présentée à Angoulême puis le sera à la mairie de Paris dès février.

BoteroPar Mar Bresson - Lagrandeparade.fr/ Dans le cadre de la manifestation internationale « Picasso - Méditerranée » se tient jusqu’au 11 mars 2018 à l’hôtel de Caumont d’Aix en Provence l’exposition « Botero, dialogue avec Picasso ». 

pasteurPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Plus de soixante-dix ans après la précédente exposition qui lui a été consacrée, le Palais de la découverte choisit de remettre Louis Pasteur sur le devant de la scène, entouré des autres protagonistes de cette histoire, qui avaient été quelque peu oubliés. La forme théâtrale se prête ici à rendre vivants les découvreurs, leurs échanges et leurs joutes. Elle fait écho aux mises en scène qu’affectionnait Pasteur pour faire connaître ses travaux et convaincre son auditoire.

Sophie CallePar Imane Akalay - Lagrandeparade.fr/ Il y a une certaine jouissance à découvrir l’œuvre combinée de Sophie Calle et de son invitée Serena Carone dans les somptueux hôtels particuliers de Guénégaud et de Mongelas qui accueillent le Musée de la Chasse et de la Nature – tout d’abord parce que cela crée l’occasion de redécouvrir l’exposition permanente, délicieusement désuète, qui s’articule, salle après salle, autour de représentations naturelles et culturelles d’animaux sauvages. Et puis aussi parce qu’à un malicieux second degré, l’œuvre de l’artiste conceptuelle grande prêtresse de l’affut et de la traque s’intègre symbiotiquement dans cette thématique.

jeunetPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Quel lieu plus emblématique que la Halle Saint-Pierre pour accueillir le réalisateur d'Amélie Poulain? Assurément les fans des cinéastes Marc Caro et Jean-Pierre Jeunet ne seront pas déçus! Marc Caro évoque " l'association bicéphale" qu'il a constituée avec Jean-Pierre Jeunet et explique que "pour (sa) part, (leur) filiation revendiquée avec Méliès et l'art forain, trouve naturellement sa place à la Halle Saint-Pierre qui a toujours su accueillir ceux qui marchent en dehors des clous...". Et Jean-Pierre Jeunet d'insister sur "la place prépondérante" des objets dans leurs films en commun : "marionnettes articulées pour les films d'animation, machines Steampunk, costumes baroques, Aliens géants...".

Top of the bottomPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ Le Top to Bottom Festival propose de terminer l’été 2017 joyeusement, pour une quatrième édition à la Hall Pajol (Paris 18ème arrondissement). Pour les curieux, les initiés, et les intrépides, toutes les branches de la street culture sont présentées : graffiti, skate, musique, tatouages éphémères, street-market...

pop art Par Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Le Whitney Museum of American Art a été fondé par la sculptrice Gertrude Vanderbilt Whitney en hommage aux artistes américains. Au début du XXe siècle, les artistes novateurs éprouvent les plus grandes difficultés à exposer et vendre leurs œuvres aux États-Unis. Dès 1907 et jusqu’à son décès en 1942, Gertrude Whitney consacrera sa vie à acquérir et présenter leur travail : c’est le plus important mécène d’art américain contemporain de son époque. Le musée offre aujourd’hui une véritable anthologie de l’art américain des XX° et XXI° siècle, dont des pièces maîtresses du Pop Art.

ValerianPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.fr/ Valerian et Laureline sont deux agents spatio-temporels, nés de l’imagination fertile du scénariste Pierre Christin et mis en dessins par le talentueux Jean-Claude Mézières. Ils vivent au XXVIIIe siècle, mais traversent l’espace et le temps au gré de leurs (més)aventures. Héros d’une série de science-fiction, lancée il y a cinquante ans, et devenue culte, les deux personnages méritaient bien une exposition dédiée.


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal