Menu

DalidaPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ Quelle femme n’a jamais souhaité mettre un talon dans la garde-robe de Dalida ? Le musée de la Mode de Paris, au Palais Galliera répond à cette attente grâce au don conséquent d’Orlando, son frère et metteur en scène.

National Par Philippe Delhumeau - Lagrandeparade.fr/ La Galerie de Minéralogie au Jardin des Plantes accueille l’exposition La Légende National Geographic, un parcours de 125 années d’exploration et de voyages.

CorailPar Delphine Caudal - Lagrandeparade.fr/ "Les récifs coralliens sont, avec les forêts tropicales, les écosystèmes les plus riches et les plus productifs de la planète. De même, les océans produisent la moitié de l’oxygène que nous respirons." Un enjeu crucial : leur pérennité et notre survie sont intimement liés. Protégeons ce patrimoine unique, pilier de notre écosystème et de notre survie.

Ciao ItaliaPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.frLes ritals, de Cavanna, nous saluent bien bas, au Musée National de l’histoire de l’immigration. Ce, jusqu’au 10 septembre prochain, au moment où Armand Gatti, le dernier des mohicans, artistes anarchistes, vient de nous quitter. Il suffit de citer aussi Yves Montand, Serge Reggiani et Lino Ventura pour évoquer l’impact de nos cousins latins sur la vie culturelle française. Sans oublier les sportifs comme Piantoni, Platini… et ces millions d’anonymes, avec lesquels nous avons grandi. Avec « Ciao Italia : », le Musée national de l’histoire de l’immigration rend compte pour la première fois à l’échelle nationale, de l’histoire de l’immigration italienne en France.

Gilbert PeyrePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Ce n'est pas la première fois que le travail aussi loufoque que poétique de Gilbert Peyre est mis en lumière à la géniale Halle Saint-Pierre parisienne. Jusqu'au 26 février 2017, une exposition - qui lui est entièrement consacrée ( pour le plus grand bonheur des grands et des petits - oui, oui, c'est à voir en famille aussi!) - permet de (re)découvrir le monde de ses machines et installations extravagantes, poétiques et inventives...et c'est à ne pas rater : satisfaction garantie!

ToporPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/  Vingt après la disparition de Roland Topor (1938-1997), la BNF (bibliothèque nationale) consacrera, du 28 mars au 16 juillet 2017, une exposition rétrospective à l’œuvre de ce dessinateur majeur du XXe siècle. Elle présentera un grand nombre de dessins originaux, provenant essentiellement de collections privées ainsi que des éditions conservées dans les fonds de la Bibliothèque.

Oscar WildePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Depuis le 26 octobre 2016, et pendant six semaines, les amateurs du grand écrivain irlandais, mort à Paris le 30 novembre 1900, pourront découvrir le premier Mooc (1) en langue française consacré à Oscar Wilde. Réalisé par Pascal Aquien, professeur de littérature anglaise à Paris-Sorbonne, « Oscar Wilde, écrivain et penseur du langage » propose un cours d’une heure par semaine pendant six semaines. Le Mooc, disponible gratuitement sur la plate-forme internationale edX (2), et accessible largement à tous les publics francophones, est proposé au moment même où le Petit Palais consacre la première grande exposition française à l’écrivain (jusqu’au 15 janvier 2017).

Jaber SyriePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Sana Yazigi est une graphiste freelance, diplômée des Beaux-Arts de Damas, qui a couvert l’actualité artistique et culturelle syrienne pendant 5 ans pour le magazine « The Culture Diary » qu’elle avait lancé en 2007. Elle est à l’origine du projet "Creative Memory, La Mémoire créative de la Révolution syrienne", un site internet qui montre comment la création artistique syrienne entre en résistance, sous forme de graffitis, de photographies, de documentaires vidéos. Pour la première fois, son travail de collecte et de répertoire de ces oeuvres se concrétise en une exposition en musée avec une vingtaine d’oeuvres. Du 1er au 25 octobre 2016, à Bordeaux, à l’Institut Culturel Bernard Magrez, dans le cadre du FAB, l’art syrien contemporain est ainsi au centre d’une exposition qui a valeur de résistance contre l’oubli et d’hommage à ceux qui ont le courage et le désir de s’exprimer pour un changement de l’Histoire. Aujourd’hui, force est de constater que les images de Daech et d’Assad occultent toute autre image du quotidien de ce pays dévasté. Un autre regard est indispensable.

Yes I canPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ L'exposition s'ouvre sur le "Portrait de Louis XIV en costume de sacré" peint par le Perpignanais Hyacinthe Rigaud en 1701. A partir de cette oeuvre, le musée d'Art Hyacinthe Rigaud s'est questionné sur la notion de pouvoir et a invité de nombreux artistes contemporains à s'exprimer librement et en toute excentricité sur la question. Le résultat est fort pertinent. Le nombre d'oeuvres est certes limité mais chacune suscite nombre d'interrogations et le public réagit et s'interpelle même parfois. La qualité plastique de plusieurs oeuvres est indéniable ( la technique d'Alain Declercq, qui a créé les portraits de Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy et Francois Hollande par des impacts de balle 22 long-rifle sur des panneaux de mélaminé, est épatante) , d'autres sont davantage là pour réveiller notre cervelle et l'inciter à interpréter ce qui est donné à voir...telle "Le choix du roi" d'Uluis Hortala où s'alignent une série de plaques de marbre.
Du "Repoussoir" de Philippe Mayaux qui représente dans un médaillon à l'esthétique naïve et acidulée Adolf Hitler demi-souriant, "créant un conflit entre sens et représentation" à la "Potence préventive pour dictateur potentiel" de Philippe Ramette bien plus explicite... De " La caja de Pandora" d'Eugenio Mérinos, représentant une tête de dictateur trônant au milieu des bulletins d'une urne et qui amuse tout autant que l'autre oeuvre de l'auteur présente sur le site qui montre la Reine d'Angleterre siégeant dans un distributeur réfrigéré de boissons à la géniale statue de bronze d'Alexander Kosolapov " Leader, Hero and God" représentant emblématiquement Lénine, Mickey et Jésus se tenant la main...ou encore au Louis XIV de Bernard Pras entièrement reconstitué de produits de consommation et faisant l'objet de l'affiche de l'exposition, l'on se promène avec intérêt et amusement dans cette proposition artistique où vous aurez aussi l'occasion de trouver des "oeuvres" de Philippe Katerine, Carlos Aires, Bruno Peinado, Yao Qingmei, Vincent Olinet, Jean-Olivier Hucleux et bien d'autres.

A voir à Perpignan! A 4€ en plein tarif, ce serait idiot de passer à côté!

Yes I can! Un portrait du pouvoir
Une exposition au Centre d'Art Contemporain Walter Benjamin ( place du Pont-d'en-Vestit) à Perpignan
Du 25 juin au 16 octobre 2016 - Ouvert tous les jours de 10h30 à 18h30 et à compter du 1er octobre, du mardi au dimanche de 11h à 17h30.

 

Claude PeletPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Au hasard d’une exposition qui lui est enfin consacrée dans sa ville natale jusqu’au 31 août 2016, nous avons croisé Claude Pelet simple, talentueux et naturel. Cet artiste éclectique nous invite dans ses délires, ses rêves et son œuvre, du paysage lunellois à l’autoportrait, de  la caricature à la musique, du nu au poème, en passant par la sculpture. Une véritable émotion, une sensualité se dégagent de ses dessins, de son graphisme, de son imagination et de son immense humour.

ColoramaPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Le studio de design graphique Anyway et les deux marques Obey et Caaps proposent pour ce mois d'août 2016 sur la côte Basque un événement artistique baptisé Colorama : une exposition de street art qui investira les 1 000 mètres carrés du Garage Fosh (lieu voué à la destruction) à Biarritz pour y présenter le travail de 16 artistes parmi lesquels Grems, Opera et Taroe ( fondateurs du studio Anyway) mais aussi Supakitch, Dourome, Veenom, S. Carricondo, Little Madi, Koralie, Nicolas Barromes ou encore Remed-art...

PARIS COMICS EXPOPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Fans de la bande-dessinée américaine et des super-héros, cette manifestation est pour vous ! La quatrième édition de la Paris Comics Expo aura lieu du 15 au 17 avril 2016 au Parc Floral de Paris. L’an dernier, le festival avait accueilli 9000 visiteurs ; il en espère 20000 cette année.

BalzacPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/  Nichée sur les coteaux de Passy, la Maison de Balzac est la seule des demeures parisiennes du romancier qui subsiste aujourd’hui. C’est dans le cabinet de travail que Balzac a corrigé, de 1840 à 1847, l’ensemble de La Comédie humaine et a écrit quelques-uns de ses chefs-d’œuvre. En 2012, la Maison de Balzac a bénéficié de travaux de mise aux normes qui ont permis de moderniser la présentation.

InterduckPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Et si Nefertiti avait été une cane-pharaonne? "Le déjeuner sur l'herbe", l'occasion de plonger ses pattes palmées dans une eau accueillante et de porter la barbe en collier sous le bec? Le cri de Munch, la représentation angoissante d'un terrible cancanement de désespoir? Elvis Ducksley un chanteur de rock qui défrisa les duvets? A quoi ressembleraient les plus grands oeuvres d'art si elles avaient conçues par des canards?


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal