Menu

poulainPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Pour décor, le Vaucluse. L’été finissant, l’automne pointant. Dans les champs, c’est le temps des récoltes. Asperges, melons, fraises, fleurs de tilleul, olives, cerises, abricots, raisins… Fleurs, fruits, on ramasse, on cueille puis on trie. Le travail, harassant, est effectué par des saisonniers.

Lire la suite : Le cœur blanc : Catherine Poulain au fil des saisons

la kippa bleuePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/ Ce roman aurait pu s'appeler Dans les cheveux de Carla, tant Sasha, le jeune homme qui ne veut plus porter la kippa semble amoureux d'elle. La kippa bleue, premier roman de David Allouche, économiste et conférencier, raconte l'histoire d'un fils étouffé par son père qui décide de lui annoncer, le jour de Kippour, qu'il ne croit plus en Dieu : « L'homme est seul au monde et il faut qu'il se débrouille tout seul. L'homme a inventé Dieu, mais Dieu n'existe pas ! Il n'existe pas, tu entends ? (...) Et le sacrifice d'Isaac, papa ! Tu trouves ça beau, un père, Abraham, prêt à sacrifier son fils ? C'est comme ça que tu vois les choses entre toi et moi ? ».

Lire la suite : La kippa bleue : Le jour où Sasha décida de ne plus aller à la « syna »...

sosPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ SOS Terre & Mer : pour que la solidarité ne soit pas qu’un mot, auteurs et illustrateurs se sont mobilisés pour nous proposer une anthologie de haut niveau, où la fiction concourt à mieux comprendre la réalité.

Lire la suite : SOS Terre & Mer : pour que la solidarité ne soit pas qu’un mot

anarchistesPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/  Leur existence a commencé dans le Jura suisse dans l’antisémitisme et la lutte des classes des ouvriers horlogers, des femmes sans droit de vote, condamnées aux taches subalternes, au machisme ambiant…

Lire la suite : Dix petites anarchistes : ni Dieu, ni chef, ni mari

le grand art Par Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / De cette femme née Louise-Eugénie Alexandrine Marie David le 24 octobre 1868 à Saint-Mandé en toute proche banlieue parisienne, l’Histoire retient qu’elle fut une aventurière intrépide, une écrivaine et une exploratrice solitaire.

Lire la suite : Le Grand Art : le premier roman d’Alexandra David-Neel

vuibertPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.com/La mort n'était pas au rendez-vous est d'abord le titre d'un film américain, thriller en noir et blanc, réalisé par Curtis Bernhardt, sorti à l'été 1945, avec Humphrey Bogart. C'est aussi une succession d'histoires, plus ou moins morbides, originales et insolites, les unes que les autres, racontées par le Pierre Bellemare (« C'est arrivé un jour »... Histoires vraies) de l'édition française, Stéphane Koechlin, critique rock et biographe de nombreuses stars de la pop-musique, comme on disait dans le temps...

Lire la suite : La mort n'était pas au rendez-vous : l'homme qui a la tête dans les nuages

cerveauxPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ « Le 15 mars 1916, bombardement intense sur le bois des Corbeaux et de la côte de l’Oie. Bataillon pulvérisé, enseveli. Soldat de deuxième classe Delprat, seul survivant.

Lire la suite : Les cerveaux cassés : l’extraordinaire bataille d’un plicaturé vertébral contre un désaxé médical

mourir n'est pas de mise Par Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Un homme décide de tout quitter. Tout plaquer. Prendre le grand large, partir sur un voilier. « Quand l’« Askoy » s’éloigna des quais du port d’Anvers, le temps n’était pas clair, les eaux épaisses de l’Escaut n’étaient pas calmes, juillet ne tenait pas les promesses d’un bel été… », lit-on.

Lire la suite : Mourir n’est pas de mise : David Hennebelle, Brel, les Marquises…

FusaroPar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Voici une proposition en version romaine : « Andiamo al Piper ! » Une proposition que l’on entend depuis le 17 février 1965, date d’ouverture du Piper Club, boîte de nuit située via Tagliamento 9, juste en face du quartier Coppedè.

Lire la suite : Nous étions beaux la nuit : tous au Piper Club avec Philippe Fusaro !

Vole moiPar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ Vole-moi si tu l'oses !, est-il écrit sur le bandeau de "Confessions d'une cleptomane". Sous couvert d'humour et de légèreté, la journaliste et romancière Florence Noiville s'attaque à un désordre psychiatrique qui peut perturber non seulement celles et ceux qui en souffrent, mais leur entourage.

Lire la suite : Confessions d'une cleptomane : Voler n'est pas jouer !

DeutschPar Serge Bressan -Lagrandeparade.fr / D’abord, une proposition sous forme d’une dédicace : « Un petit voyage sur les traces de la langue française ; « Romanesque » manifeste sublime de notre identité commune ».

Lire la suite : Romanesque : avec Lorànt Deutsch, la langue française est une aventure

la saintePar Guillaume Chérel - Lagrandeparade.fr/ "La sainte et la gitane" raconte la jeunesse d'un garçon, entre 1977 et 1983, fils et petit-fils de communistes, qui a deux grand-mères férues de spiritualité auxquelles il est très attaché.

Lire la suite : La sainte et la gitane : un enfant tiraillé entre la Vierge noire et le christ rouge

KokoroPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Comment se reconstruire et surmonter la disparition de ses parents quand on a 12 et 15 ans ? Peut-on grandir, apprendre la vie, devenir adulte après une déchirure aussi importante ? Séki et Koichi vont essayer, chacun à leur manière, de survivre et de mener une existence particulière, coupés, isolés en quelque sorte du reste du monde, de la vie, cultivant de leur côté leurs secrets, leur solitude, leur chagrin.

Lire la suite : KOKORO : une nouvelle édition illustrée du magnifique roman de Delphine Roux

buchetPar Félix Brun- Lagrandeparade.fr/ La narratrice vient d’être quittée par la personne dont elle était amoureuse…cruelle déception qui la projette dans le prisme de ses souvenirs de fillette, de jeune fille, de femme ; elle se remémore ce que les hommes lui ont dit ou fait dans la rue tout au long de son existence.

Lire la suite : Un homme aborde une femme : la force des mots, des regards, des silences, des illusions

Sous-catégories


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal