Dehors, les hommes tombent : embarquez pour une déambulation poétique et philosophique, sur fond de post-apo

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Science Fiction & Fantasy Mis à jour : mercredi 22 avril 2020 07:50 Affichages : 576

dehorsPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Les éditions 1115 ont choisi un format 11 par 15, un petit format idéal pour se caser facilement dans une poche, un sac, une valise. Et chacun de leurs ouvrages est une invitation au voyage.

Dans ce nouvel opus, Arnauld Pontier nous raconte un monde où ne subsistent de notre civilisation que quelques traces, des ruines, des morceaux de monuments oubliés. Et un Semblant. Un androïde doté d’une intelligence artificielle, tellement plus profonde que celle de l’humain, qui parcourt la planète, à la recherche de ses souvenirs, de son passé, de son identité ? À grand renfort d’introspection, il interroge l’humanité, la disparue sans doute, mais la sienne également. Il questionne le passé, le présent, le futur aussi. La créature a surpassé son créateur, mais elle lui reste semblable dans ses doutes et sa quête de sens.

L’écriture est d’une redoutable précision, qui cisèle les réflexions du Semblant et accompagne cette déambulation lente dans un récit post-apo quasi sans personnages, encore moins d’action et cependant accrocheur. La narration dégage une profonde mélancolie, un réalisme cruel sur la déchéance de l’humanité. Peut-être peut-on voir une lueur d’espoir dans les dernières lignes ?

Dehors, les hommes tombent (quel beau titre !) embarque le lecteur dans une introspection qui l’amène à s’interroger sur sa propre vie. Entre récit de SF post-apo et interrogations philosophiques, la novella n’est pas facilement classable. Mais elle possède un atout indéniable : on ne la lâche pas avant d’arriver au bout de ce curieux voyage !

Dehors, les hommes tombent 
Auteur : Arnauld Pontier
Éditions : Mille Cent Quinze (1115)
Parution : 25 mars 2020
Prix : 7 €