Evita : le mythe de l’espoir argentin

Écrit par Félix Brun Catégorie : Roman graphique Mis à jour : mercredi 26 février 2020 12:23 Affichages : 476

evitaPar Félix Brun - Lagrandeparade.com/ Maria Eva Duarte, plus connue sous le nom d’Eva Péron, Evita pour le peuple argentin qui va en faire sa figure iconographique de l’espoir. Née dans la pauvreté en 1919, cadette de cinq enfants, Maria va s’installer en 1934 (elle n’a que 15 ans), à Buenos Aires pour prétendre à une carrière d’actrice de théâtre, de cinéma et de radio. Le succès n’est pas vraiment au rendez-vous, et après sa rencontre en janvier 1944 avec le colonel Juan Péron, leur mariage est célébré en 1946. Eva Péron devient la figure du militantisme social argentin, et la fondatrice du parti péroniste féminin, soutenue par le peuple ouvrier, ceux que l’on appelle les « descamisados »(les sans chemises). Evita est passionnée, engagée, combative, féministe…Evita la voix des plus démunis, le mythe de l’espoir est emporté par un cancer à l’âge de 33 ans. Certains la qualifient de « Cendrillon du tango et la Belle au bois dormant d’Amérique latine ». Elle est demeurée une icône comme un autre argentin, Che Guevara ! L’album est bien travaillé, précis et très didactique. Un très bon moment de lecture pour cette biographie exceptionnelle sur le scénario d’Hector Oesterheld, militant de gauche péroniste qui fût assassiné avec ses quatre filles en 1977 par la junte militaire.

Evita
Auteurs : Hector Oesterheld (scénario) Alberto et Henrique Breccia (dessin)
Traduction : traduit de l’espagnol par Karine Benzelin
Editions : Delcourt
Date de parution : 15 janvier 2020
Prix : 14,50€

evita