Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Des plans sur la comète : « Le cœur a ses raisons que l’univers ignore »

Écrit par Xavier Paquet Catégorie : Théâtre Mis à jour : mercredi 17 juillet 2019 14:41 Affichages : 641

des plans sur la comètePar Xavier Paquet - Lagrandeparade.com/ « Le cœur a ses raisons que l’univers ignore ». Rapide résumé de cette nouvelle création ? Non car les thèmes abordés y sont plus que nombreux. Mais l’amour et l’univers sont bien au centre de cette comédie.

Estelle, chercheuse en cosmologie, est brouillée avec son père, scientifique lui aussi, qu’elle refuse de voir depuis qu’il a refusé son entrée au CNRS. Elle travaille sur l’univers, et par ses calculs, s’apprête à en découvrir la forme jusqu’à ce que son père fasse son retour dans sa vie.
Une rencontre due au hasard ? Plutôt un mauvais alignement de planètes puisque Garance, sa meilleure amie, qui cherche à réconcilier père et fille, est tombée amoureuse de cet homme plus âgé. Le pot aux roses sera t-il découvert ? Et ce n’est sans compter sur la troisième amie du groupe, qui, par son humour et ses gaffes, va nourrir les quiproquos de l’intrigue.

Cette pièce a tout du vaudeville, sur le fond et la forme, mais aborde des thèmes avec plus de profondeur. Les scènes s’enchainent avec beaucoup de rythme et, à chaque nouveau tableau, un rebondissement est apporté pour faire avancer l’histoire.
L’espace est bien utilisé à cet effet. Le plateau est composé de deux parties distinctes qui symbolisent tour à tour l’intérieur d’un appartement ou celui d’un bureau, permettant de naviguer entre la chambre de Garance, le salon d’Estelle ou leur bureau. La porte, clé de voute du vaudeville, est disposée au centre.
La scénographie est renforcée par des jeux de lumière et des projections qui nous ancrent dans la cosmologie : les vidéos étoilées ponctuent chaque tableau et rappellent le procédé utilisé sur La machine de Turing du même metteur en scène.

L’humour est au coeur de cette comédie où les répliques et rebondissements fusent avec un texte drôle et corrosif. Il est porté par quatre comédiens qui s’en donnent à cœur joie et apportent beaucoup d’énergie, de complicité et de générosité à l’ensemble.
Le texte ciselé pour être percutant reste intelligent et aborde de nombreux thèmes : la différence d’âge, la place de l’amitié, celle du mensonge, le pardon et le besoin de reconnaissance.
On regrette la fin, qui à vouloir aborder tous les sujets, ne fait que les survoler alors que l’émotion aurait pu être renforcée. Il en reste une très bonne comédie où la recherche s’expose au grand jour quand l’amour se cache.

Une petite comète qui nous permet de réfléchir sur les rapports humains. Avec humour et bonne humeur.

Des plans sur la comète
Metteur en scène : Tristan Petitgirard
Interprète(s) : Noémie de Lattre, Hélène Degy, Anne Plantey, Jérôme Anger
Assistante mise en scène : Léa Pheulpin
Décors : Olivier Prost
Costumes : Virginie H
Lumières : Denis Schlepp
Son : Romain Trouillet
Vidéo : Mathias Delfau
ATELIER THÉÂTRE ACTUEL
COPRODUCTION : SÉSAM' PROD
COPRODUCTION : ZD PRODUCTIONS
COPRODUCTION : FIVA PRODUCTION

Dates et lieux des représentations:
- À 13H45 : DU 5 AU 28 JUILLET - RELÂCHE : 23 JUILLET à l’ACTUEL (80, rue Guillaume Puy, 84000 - Avignon)