Pauline

« Couleurs Sarah » de Sarah Poniatowski-Lavoine : au chic inventif parisien…

Écrit par Serge Bressan Catégorie : Beaux-Livres Mis à jour : lundi 23 décembre 2019 08:38 Affichages : 661

lavoinePar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Elle est née princesse, fille d’une mère décoratrice d’intérieur et d’un père directeur du magazine « Vogue ». Pendant près d’un quart de siècle, a été mariée à un chanteur-acteur populaire. A 46 ans, Sarah Poniatowski-Lavoine est une designer, architecte et créatrice de mode parmi les plus réputées de France. Tout le monde l’adore, on la surnomme « l’ambassadrice du chic parisien » et, de son nom, elle a fait une marque que l’on retrouvait, dernièrement, avec des meubles, des accessoires ou encore des objets comme des tapis inspirés de modèles marocains (Chevalier édition), une gamme de peintures (Ressource), une collection maison, une pour Monoprix (en avril) et une pour La Redoute. Et, ces temps-ci, après « Sarah Lavoine : architecture intérieure » (avec Guillaume de Laubier et Caroline Wietzel, 2010) et « Ainsi soit style » (2015), elle publie son troisième livre : « Couleurs Sarah »- un beau livre qui résume son génie de la couleur, son style tout en élégance et décontraction.

Dans sa préface titrée « Sarathérapie », le créateur de mode Jean-Charles de Castelbajac écrit : « Pour moi, Sarah est une incomparable femme de couleurs. J’utilise la couleur pour interpeller, réveiller, signaler comme un manifeste quand Sarah, par ses nuances, installe la sérénité, le raffinement et une vision du chic inventif et parisien. C’est la « Sarathérapie », ou comment transformer le quotidien par la magie des couleurs ». Chez Sarah Poniatowski-Lavoine, il y a des bleus Atlantique, des blancs insulaires, des rouges passionnés, des jaunes… toutes ces couleurs et tant d’autres qu’elle « fait se rencontrer, valser, fusionner, écrit encore Castelbajac. (…) la couleur est, dans l’univers de Sarah, le lien, la sève de son œuvre transversale. Les lieux, les meubles, les tissus, les coussins, les lampes et les vêtements, tout est uni par la couleur… » Dès lors, on déroule, les pages tournent. Les chapitres se suivent : beige rigoureux, rose détendu, rouge victorieux, jaune éclatant, vert aventurier, bleu royal, noir inattendu, gris sublimé et, au final, l’équilibre ! Couleurs intemporels, noms évocateurs… 

Accro aux séries télé (« L’esthétisme est tellement poussé à l’extrême qu’on peut y trouver des inspirations incroyables », explique-t-elle), l’auteure de « Couleurs Sarah » confie aussi que la couleur « occupe une place majeure dans mon univers. Elle imprègne chacune de mes créations, mais je n’en suis pas une théoricienne… Cet ouvrage est un livre sur mes couleurs. Celles qui me font vibrer… » Et d’évoquer le Bleu Sarah, l’astre roi de sa galaxie toute en couleurs pures, entières, franches, lumineuses, joyeuses… Et de lancer un joyeux et tonitruant « Osez la couleur ! » Parce que c’est laisser parler son instinct, être à l’écoute de ses émotions et garder ses sens en éveil. Oui, osons !

Couleurs Sarah
Auteure : Sarah Poniatowski-Lavoine
Editions : Chêne
Parution : 13 novembre 2019
Prix : 29,90 €

Je rêve en couleurs, depuis toujours. Et je m'applique toujours à réaliser mes rêves dans les plus petits détails. Je crois profondément que notre attitude en dit beaucoup sur notre capacité à embrasser la vie. Dans notre appropriation des couleurs, ne soyons pas trop sages ! Oser la couleur, c'est laisser parler son instinct, être à l'écoute de ses émotions, et garder ses sens en éveil.