Menu

Dimanche : une promenade contemplative dans le quotidien d’une banlieue résidentielle

  • Écrit par Julie Cadilhac

DimanchePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Que fait-on le dimanche sinon se laisser aller à une torpeur dont on ne s’extirpera qu’à l’alarme intempestive du lundi?  John McNaught vit à Bristol : il y enseigne la lithographie offset et l’impression en relief à des étudiants en arts plastiques, publie son travail également dans la presse magazine.

« Dimanche » vient être publié chez Dargaud avec « Histoires de Pebble Island » dans lesquels on découvre des petites tranches de vie muettes. Il règne dans l’univers de ce dessinateur une poésie délicate:  « Dimanche » est une invitation à regarder autour de soi et à lâcher prise. Les vignettes se suivent, ne différent parfois que par de menus détails, invitant à ressentir l'agréable impression de sérénité que l’on peut ressentir lorsqu’on décide de s’arrêter là et de devenir un spectateur bienveillant et curieux du quotidien qui nous entoure. Bien sûr, dimanche est synonyme de répétition et peut-être de monotonie. Ce livre en tout petit format - que l’on peut emporter partout du coup ( et pourquoi pas lors d’une balade dominicale?)  - se déroule dans une banlieue résidentielle dont le décor est composé de maisons identiques et alignées à perte de vue. C’est un dimanche sur la terre. Des gamins jouent sur un banc, un homme tond sa pelouse, une montgolfière s’élance dans les airs…Dans le silence, juste parfois, un cri d’oiseau, un ronronnement de machine, les bip bip d’un jeu vidéo. C'est un tableau sensible du temps qui offre une parenthèse…dont John McNaught nous invite à profiter!

Dimanche

Editions: Dargaud

Auteur : John McNaught

Prix : 12€

En librairie le 29 janvier 2016


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal