Menu

À la place du cœur : six jours dans la peau d'un ado lors des attentats de Charlie Hebdo

  • Écrit par Flavie Dekoste

Place du coeurPar Flavie Dekoste - Lagrandeparade.fr/ 6 janvier 2015. Caumes a 17 ans aujourd'hui. Il profite de la vie, de ses potes Hakim, Théo et Kevin et de passer un peu de temps avec la fille qui lui plaît, Esther. Caumes a 17 ans aujourd'hui et ne se préoccupe que de son avenir : quitter sa ville natale pour rejoindre Paris. Vivre ses rêves, voir plus grand. Caumes a 17 ans aujourd'hui et Esther daigne enfin faire attention à lui. C'est un grand soir pour lui, un soir qu'il n'oubliera probablement pas.... 7 janvier 2015 : la vie de Caumes a basculé hier soir sur un terrain de foot. Et aujourd'hui c'est la France qui bascule lorsque Charlie Hebdo est attaqué par deux terroristes. Onze victimes, une France meurtrie.

Ce roman se présente sous la forme d'un journal, où tout se déroule jour par jour et heure après heure. Pendant six jours, nous allons vivre aux côtés de Caumes ses premiers émois, ses premiers ébats, sa première passion. Pendant six jours, nous allons revivre à travers Caumes les attentats du 7 janvier 2015. Ce parallèle entre les deux est extrêmement bien géré par l'auteur, Arnaud Cathrine, car rien ne tombe dans le pathos.

De prime abord, l'histoire peut sembler banale. Le lecteur arrive en pleine soirée d'anniversaire du protagoniste principal. Ce dernier est bien entouré avec Théo, le fils du maire, Hakim et Kevin, « deux purs produits de la cité HLM » et Esther « sa torture ordinaire ». Caumes boit un peu trop, fait son show mais arrive enfin à attirer l'attention de la jeune fille. L'insouciance de l'adolescence est présente au travers de ces premières pages. On s'attache d'ores et déjà aux jeunes qui nous entourent. On profite de la soirée avec eux. L'auteur ne lésine pas sur le vocabulaire parfois vulgaire des jeunes. La culture est représentée par leur biais. La réalité du XXIe siècle s'ancre au travers des dialogues entre les personnages, les conversation SMS ou Facebook. Tout cela est mené d'une plume de maître !

Mais voilà, en parallèle de la vie de Caumes, nous revivons avec eux les attentats de Charlie Hebdo. Minute par minute, les images nous reviennent en mémoire, les informations des médias dont nous avons été assailli, les coups de feu, l'attente avant de savoir... L'insouciance disparaît un peu plus pour faire grandir et remettre en question toute cette génération qui a vécu le 7 janvier 2015 comme celle qui a vécu le 11 septembre 2001. Le racisme, le harcèlement, la radicalisation,  l'intolérance, la violence sont autant de thèmes actuels abordés à travers ce roman. L'auteur immisce l'événement dans la vie de Caumes comme il s'est immiscé dans notre vie. Touché, mais pas coulé. Les horreurs retranscrites du 7 janvier 2015 sont d'une grande justesse, tout comme ce qui va en découler. Leur professeur Mme Barsacq essaye tout de même de protéger ses élèves des images des médias, qui « déréalisent ». Les préoccupations adolescentes restent tout comme l'espoir.

"À la place du cœur" d'Arnaud Cathrine est une fiction empreinte d'une réalité que nous avons vécue et c'est là toute la force de ce roman. Se lisant d'une traite, cette saison 1 prend aux tripes et l'on a vraiment hâte de découvrir la saison 2!

J'ai honte. Voilà la vérité. Et la honte ne date pas d'aujourd'hui. J'ai honte depuis mercredi matin. Honte d'être amoureux. Honte d'être tout à mon obsession et de n'être pas totalement assailli – quoi qu'assailli quand même – par la sauvagerie qui paralyse mon pays. Impression de ne pas avoir le droit de vivre ça. Est-ce ma faute si le pire et le meilleur sont survenus au même moment ?.

À la place du cœur, saison 1 de Arnaud Cathrine

Éditions : Robert Laffont

Genre : Contemporain / Romance

Date de sortie : septembre 16

Nombre de pages : 248

Prix : 16 €

 

Enregistrer


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal