Menu

The Memory Book : l'émouvant combat de Sammie

  • Écrit par Flavie Dekoste

The memory bookPar Flavie Dekoste - Lagrandeparade.fr/ Samantha Agatha McCoy est une jeune adolescente ordinaire. Son plan dans la vie est simple : finir ses études au plus vite, tout en étant première puis filer vivre à New York. Attendant de devenir une grande avocate, elle prend son mal en patience en s'entraînant dans le club de débats du lycée avec Maddie. Jusqu'au jour où ses plans vont se retrouver chamboulés puisqu'on lui diagnostique la maladie de Niemann-Pick type C, une maladie rare qui la condamne à perdre la mémoire petit à petit...

Ce roman se présente sous la forme d'un journal intime rédigé sur un ordinateur portable. Lorsque Sam apprend qu'elle va perdre la mémoire au fil des jours, elle décide d'écrire à la future Sam : « Si tu lis ces quelques lignes, tu es sans doute en train de te demander qui tu es. Je vais te donner trois indices. […] Indice numéro trois : tu es toujours en vie. ». Cette forme permet au personnage de s'adresser à elle-même sans détour, dans un vocabulaire simple. Le lecteur explore les doutes, les pensées positives et négatives, tout comme les moments de joie de Sam. Le petit plus de ce journal : quand un autre protagoniste écrit à sa place, le vocabulaire et le style d'écriture changent car ils sont adaptés à leur caractère.

Sam, ce petit bout de femme, est touchante dans son quotidien. Rien ne l'arrête, ce qui parfois nous fait oublier sa maladie. Sa persévérance et sa combativité sont tenaces, tout comme son franc-parler. Elle veut rester une adolescente normale, ne veut pas qu'on s’apitoie sur son sort. Elle souhaite juste vivre. C'est ce qui fait sa force. Force également représentée par sa famille et ses quelques amis qui la soutiennent et la divertissent. Ses amis, peu nombreux, sont présents pour Sam même dans les moments difficiles. La plus belle relation est celle entre Sam et son ami d'enfance Cooper. Les deux jeunes gens ont eu des hauts et des bas, se sont éloignés, se retrouvent. Ils vivent l'amitié avec un grand A, sans faux-semblants. Sam découvre aussi ses premiers émois amoureux qui ne seront pas de tout repos. Bref, une vie d'adolescente bien remplie où à aucun moment le mot d'ordre n'est de baisser les bras.

À travers notre lecture, on découvre une maladie rare qui touche Sam du jour au lendemain. Petit à petit, la jeune fille va donc devoir revoir ses rêves à la baisse et être un peu plus réaliste face à son avenir. On ne tombe cependant pas dans le mélo, puisque dans chaque ligne, on décèle de l'espoir. Même si on en a conscience, ce livre nous démontre à nouveau que la vie est précieuse, et qu'il ne faut pas passer à côté des petits bonheurs quotidiens. Les chapitres aux titres frais sont courts et s'enchaînent très vite. Les pages défilent, la maladie progresse et le lecteur prend de plus en plus conscience que la fin est proche.

S'inscrivant dans la même lignée que "Nos étoiles contraires" de John Green, "The Memory Book" grâce à sa forme et son héroïne d'une autre trempe, apporte quelque chose en plus à ce genre. C'est poignant et fort et il ne faut surtout pas oublier la boîte à mouchoirs !

Oliver Goldsmith a dit un jour : "Notre plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever chaque fois que nous tombons."

The Memory Book de Lara Avery

Éditions : Lumen

Genre : Jeunesse / Sick-Lit

Date de sortie : mai 2016

Nombre de pages : 448

prix : 15 €

 

Enregistrer


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal