Sullivan : un récit en forme de conte, qui encourage à suivre son cœur et à aimer la vie

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Les ados Mis à jour : dimanche 19 avril 2020 10:46 Affichages : 1412

SullivanPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ Un homme voyage en Afrique. Il en croise un autre, qui a besoin d’aide pour réparer un vélo. Et voici que, pour le remercier, ce dernier va lui offrir une histoire, celle de Sullivan.

Sullivan est un renardeau arctique. Né dans le Grand Nord, il ne rêve pourtant que de voir le monde. Plutôt que d’apprendre à chasser, il aime regarder la nature, à la consternation de ses parents et de ses frères et sœurs. Lorsqu’il rencontre Georges, un renard que tous considèrent comme fou parce qu’il passe son temps à raconter ses voyages dans des contrées lointaines et surtout dans la mystérieuse Afrique, Sullivan accepte de faire confiance à la petite voix dans sa tête, celle qui lui murmure « il existe quelque part… » Cette voix, lui explique Georges, c’est celle de sa conscience et il doit l’écouter.

Devenu grand, Sullivan décide de partir à l’aventure, il veut connaître l’Afrique, et les girafes, la savane et l’herbe. En chemin, il croisera Dimitri, le renard solitaire qui poursuit la même quête, mais souhaite l’accomplir seul, et puis les animaux d’un cirque, un lion, des otaries, un caniche, qui rêvent de liberté mais en ont aussi tellement peur… Lorsqu’il se retrouve coincé sur une île, il pense bien que c’est la fin de son périple. Pourtant, une rencontre formidable l’attend, Minuit Dix, la demoiselle moineau, qui devient son amie.

Ce court roman a des allures de conte, qui enseigne tout en divertissant. Il parle d’amitié, de liberté, de différence, de choix. Il parle d’exploration, de découvertes avec une justesse remarquable. Les illustrations accompagnent et ponctuent un texte fort, très tendre et émouvant. Il y a de la joie, mais aussi de la tristesse dans ces mots-là, de l’espoir et des portes qui se ferment, des rencontres et des séparations, des sentiments qui se nouent et des pertes. Il y a la vie, tout simplement.

Sullivan 
Auteur : Clément Roussier
Illustratrice : Allegra Pedretti
Éditions : École des Loisirs
Collection : Neuf
Parution : 18 mars 2020
Prix : 12,50 €
Roman junior, à partir de 9 ans