Menu

Espèces menacées : une mise en scène moderne et efficace pour un vaudeville réussi

  • Écrit par Rémy Paris

espèces menacéesPar Rémy Paris - Lagrandeparade.com/ Contrairement à ce que pourrait laisser penser le titre, cette comédie ne parle absolument pas d'écologie mais plutôt « d'économie », de « gros sous » et surtout de la nature humaine sous toutes ses coutures.

En effet, elle raconte l'histoire de Yvon, comptable moyen, dans une vie moyenne, qui, le jour de son anniversaire, échange, par mégarde, sa mallette contre celle d'un inconnu dans le RER et y découvre, par hasard, des millions. Il décide alors de vivre son rêve et de s'envoler pour Buenos Aires, en Argentine, afin d'y commencer une nouvelle vie au soleil. Mais c'est plus facile à dire qu'à faire, notamment face au refus obstiné de sa femme, aux intrusions successives d'un couple d'amis inopportuns, d'un policier douteux, d'un commissaire tatillon, d'un chauffeur de taxi irascible, et du propriétaire de la mallette qui veut récupérer ses millions.

Cette pièce, écrite par le dramaturge britannique Ray Conney, en 1994 , sous le nom « Funny Money » est bien adaptée par Michel Blanc, Gérard Jugnot et Stewart Vaughan avec des références françaises qui font généralement mouche, malgré certaines blagues sexistes ou homophobes un peu « datées ».

La mise en scène moderne et efficace d'Arthur Jugnot, servie par une troupe de comédiens aguerris, permet d'embarquer, avec plaisir, dans ce vaudeville où la situation se complique, minute par minute, au rythme des apparitions de personnages réels ou imaginaires, des claquements de portes, des échanges de mallettes, des retournements de situations, dans un crescendo envoûtant et jubilatoire, jusqu'à une chute inattendue !

Laurent Ournac, très loin des personnages télévisuels qu'il incarne parfois, mène de main de maitre ce vaudeville avec un naturel et un rythme digne des plus grands, même quand les fous rires entre acteurs s'invitent sur scène. Arnaud Gidoin est parfait dans son rôle d'ami docile, qui se plie aux demandes des uns et des autres, presque sans résister. Thierry Heckendorn incarne un commissaire aussi tatillon et lunaire que Yannick Mazzilli donne vie à un commissaire douteux et vénal. Gaëlle Gauthier et Zoé Bruneau campent deux femmes très différentes en termes de moralité, mais fortes et touchantes avec une mention spéciale pour les délires éthyliques et musicaux de Gaëlle Gauthier. Sébastien Pierre est un taxi plus « parisien » que nature et Serge Da Silva un petit tueur « russe » parfait pour le rebondissement de la scène finale.

En résumé, une comédie divertissante pour toute la famille, où les gags s'enchainent à un rythme effréné, pour le plus grand bonheur des spectateurs, qui ne pensent pas un seul instant à regarder leur montre.

ESPÈCES MENACÉES
De Ray Cooney
Adaptation : Michel Blanc, Gérard Jugnot
Traduction : Stewart Vaughan
Mise en scène : Arthur Jugnot
Avec : Laurent Ournac, Arnaud Gidoin, Thierry Heckendorn, Yannik Mazzilli, Gaëlle Gauthier, Zoé Bruneau, Sébastien Pierre, Serge Da Silva

Dates et lieux des représentations :

- Jusqu’au 11 septembre 2021 au Théâtre de la Renaissance ( 20 boulevard Saint-Martin - Paris 10e - 01 42 08 18 50) 

- Du 4 novembre au 31 décembre 2021 au Théâtre Fontaine (10 rue Pierre Fontaine, 75009 Paris) 


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal