Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Falaise : une performance aux arts mêlés mémorable de la compagnie Baro d’evel

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Danse Mis à jour : lundi 20 janvier 2020 18:34 Affichages : 3014

FalaisePar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Falaise, de la compagnie Baro d’evel, est le second volet d’un diptyque initié avec « Là ». Baignée de noir et blanc inspiré de la fureur d’Antonio Tapiès (peintre, sculpteur, essayiste et théoricien de l'art espagnol d'expression catalane) et des gravures sur bois expressionnistes, cette pièce aux arts mêlés séduit par sa poésie et son onirisme aussi singuliers que percutants.

Scénographie de docks abandonnés, atmosphère de fin du monde. Un clochard s’invite en grommelots inaudibles, des pigeons exécutent avec lui une danse qui le décolle de cette réalité sinistre ; on entend la sirène lugubre d’une menace-fantôme. Une femme transperce soudain un mur puis reste là, suspendue, dans cette situation à la précarité angoissante en attendant une échelle opportune qui se présente avec un bouquet de fleurs. Un cheval traverse l’espace. Il reviendra hanter le plateau de sa présence sauvage et magique, en sabots habiles exécutant des pas de deux complices avec Camille Decourtye, en croupe ronronnante sous des caresses en confidences de la même, en crin généreux pour faire office de perruque clownesque à Blaï Mateu Trias. Oui...dans ce spectacle fabuleux et adapté à tous les publics, l’on s’émerveille, l’on s’interroge sur le monde...et l’on rit aussi.

famaiseFalaise a la magie des courants d’air qui emportent avec eux des humeurs contrastées, ouvrent des portes, en ferment d’autres et donnent au public le plaisir jubilatoire d’être partie prenante du sens. Chacun, avec sa sensibilité et sa capacité à observer les détails, imagine ce qu’il souhaite dans cette traversée onirique.

Falaise, c’est une performance plastique superbe où la danse, les acrobaties, le jeu théâtral, la musique et le dressage fusionnent en éclaboussures de génie pour créer un univers fascinant. Les sens sont stimulés de manière brillante. Les cordes des violons caressent le tympan en notes nouant avec la tradition, celles des guitares savent exploser aussi en touches résolument « Björkiennes ». Le travail passionnant sur les matières et les matériaux fait frissonner la peau et émerveille les yeux constamment appelés à profiter des nombreux détails en contrepoint sur ce plateau vertigineux.

Une croupe fière entre deux battants se glisse, une nuée de pigeons virevolte au dessus du public, des monticules de corps et de membres se font et se défont, éboulements collectifs, chutes singulières…Derrière tous ces tableaux magnifiques, on entend un avertissement : notre monde s’écroule, tout part à vau-l’eau. « We have to do something »! Les gens en fourrure n’agiront pas.
L’amour, l’amitié sauveront-ils ce qui nous reste encore? On en soliloque avec un pigeon ou un cheval. On polyglotte. On ouvre même ses chakras. Et il y a cette diva aux gants de neige qui continue à chanter malgré tout…
Qui se préoccupe de demain? Pourra-t-on, comme après chaque spectacle, avoir l’opportunité de recommencer…et de faire mieux? La compagnie nous laisse avec cette interrogation d’une préoccupante actualité et l’on quitte la salle avec cette métaphore d’une percutante justesse et deux images...

Une étreinte qui se brise, un amour qui s’effrite…en éclats de blanche désillusion qui constellent le plateau noir, en éclats de rire ensuite à l’optimisme revigorant.
Un baiser fou, jusqu’au bout, étourdissant de cabrioles et d’irrépressible refus de laisser fuir le premier instant qui ne reviendra jamais.

A voir absolument!

FalaiseFalaise
Auteurs, metteurs en scène :  Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias

Au plateau :  Noëmie Bouissou, Camille Decourtye, Claire Lamothe, Blaï Mateu Trias, Oriol Pla, Julian Sicard, Marti Soler, Guillermo Weickert, un cheval, des pigeons...

Collaboration à la mise en scène : Maria Muñoz - Pep Ramis / Mal Pelo

Collaboration à la dramaturgie : Barbara Métais-Chastanier

Scénographie : Lluc Castells

Collaboration musicale et Création sonore : Fred Bühl

Création lumières : Adèle Grépinet

Création costumes : Céline Sathal

Régie générale : Cyril Monteil

Régie plateau: Flavien Renaudon

Régie son : Brice Marin

Régie animaux : Nadine Nay

Production et diffusion : Laurent Ballay / Marie Bataillon

Attaché de production : Pierre Compayré
Crédit photo ©François Passerini
PRODUCTION : Baro d’evel

COPRODUCTION: GREC 2019 festival de Barcelona, Teatre Lliure de Barcelone, Théâtre Garonne, scène européenne, Malraux scène nationale Chambéry Savoie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Pronomade(s) en Haute-Garonne, CNAR, L’Archipel, scène nationale de Perpignan, MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis, CIRCa, Pôle National Cirque, Auch Gers Occitanie, Le Grand T, théâtre de Loire-Atlantique, le Parvis, scène nationale Tarbes-Pyrénées, Les Halles de Schaerbeek - Bruxelles, L’Estive, scène nationale de Foix et de l’Ariège, le cirque Jules Verne, pôle national cirque, Amiens, La scène nationale d’Albi dans le cadre du soutien du FONDOC, Bonlieu, scène nationale d’Annecy, Communidad de Madrid (Teatros del Canal), Le Domaine d’O – Montpellier, Houdremont, scène conventionnée de la Courneuve, 2 Pôles Cirque en Normandie / La Brèche à Cherbourg – Cirque-Théâtre d’Elbeuf.
Projet bénéficiaire du projet de coopération transfrontalière PYRENART, dans le cadre du programme Interreg V-A Espagne-France- Andorre POCTEFA 2014-2020 - Fonds Européen de Développement Régional (FEDER)
Accueils en résidence : Le Théâtre Garonne, scène européenne, Les Pronomade(s) en Haute-Garonne CNAR, CIRCa, PNC, Auch Gers
Occitanie, ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, Le Théâtre de Lorient, La Brèche, PNC de Cherbourg, L’Avant-scène de Cognac.
Avec l’aide à la création de la DGCA, Ministère de la culture et de la communication, de la Generalitat de Catalunya, Institut Català de
les Empreses Culturals, du Conseil départemental de la Haute-Garonne et de la Ville de Toulouse.
 

Dates et lieux des représentations:
- Mer. 15 janvier et jeu. 16 janvier 2020 à 20h au Théâtre Jean-Claude Carrière / Domaine d'O dans le cadre de la saison de Montpellier Danse et en co-accueil avec la saison du Domaine d'Ô
- Du mar. 21/01/20 au mer. 22/01/20 à L'Archipel - Perpignan - Tel. +33 (0)4 68 62 62 00
- Du mar. 28/01/20 au jeu. 06/02/20 - MC93 - Bobigny - Tel. +33 (0)1 41 60 72 72
- Du mar. 10/03/20 au mer. 11/03/20 à l’Espace Malraux - Chambéry - Tel. +33 (0)4 79 85 55 43
- Du mar. 17/03/20 au mer. 18/03/20 à Bonlieu Scène nationale Annecy - Tel. +33 (0)4 50 33 44 11
- Du jeu. 23/04/20 au jeu. 30/04/20 au ThéâtredelaCité – CDN - Toulouse - Tel. +33 (0)5 34 45 05 05
- Du jeu. 14/05/20 au mar. 19/05/20 à Le Grand T - Nantes - Tel. +33 (0)2 51 88 25 25
- Du mer. 27/05/20 au ven. 29/05/20 au Théâtre de Lorient - Lorient - Tel. +33 (0)2 97 02 22 70
- Du ven. 05/06/20 au dim. 07/06/20 - Teatros del Canal - Madrid

De la même compagnie: 

Baro d'evel cirk cie : un bestiaire de plumes, de sabots et de jambes pour rendre hommage à la vie tournoyante

A la recherche du « Là » avec la Compagnie Baro d'Evel

cheval