Chroniques verticales – saison 1 – : un monde incroyable, qui plonge le lecteur au cœur d’une aventure riche et passionnante

Écrit par Sylvie Gagnère Catégorie : Science Fiction & Fantasy Mis à jour : dimanche 26 janvier 2020 14:01 Affichages : 714

verticalesPar Sylvie Gagnère - Lagrandeparade.com/ La Falaise. Un monde vertical, sans fin ni commencement, peuplé de créatures terrifiantes et dangereuses. Chaque jour, le clan doit grimper, toujours plus haut, toujours plus vite, pour échapper au Néant, qui poursuit les humains. La légende dit qu’au Sommet, au bout de la Falaise, les Dieux les attendent. S’ils y parviennent, le Néant sera vaincu et les survivants récompensés. Cette intégrale présente les six épisodes de la première saison des Chroniques verticales, initialement publiés sous forme de feuilleton numérique. Le lecteur s’attache à la trajectoire de Vol Parfait, projeté très tôt dans le monde des adultes, lorsque son père est gravement blessé par une araignée (arachnophobes, vous allez passer un mauvais moment à l’évocation de ces bestioles monstrueuses). Gravement blessé, cela signifie incapable de continuer à grimper, de diriger sa cordée, d’échapper au Néant. Cela signifie décrocher ou être décroché. Laurent Coppé crée des personnages forts, clairement caractérisés, qu’il approfondit au long de son histoire : Chilam Balam, la mère, Ombre du Néant, le grand-père fabuliste, Petit Chat, dont Vol Parfait tombe amoureux, Iron Curtain, le chef, ou Lost Arrow, arriviste et lâche. Mais ce qui pourrait n’être qu’un récit d’aventures très réussi se révèle bien plus riche et plus profond. L’auteur s’attache à bâtir une société avec ses règles, ses interdits, ses coutumes, ses rites de passage. Il décrit leur quotidien, mais également la manière dont leur environnement, l’extrême difficulté de leur existence les a conduits à faire des choix de vie très codifiés : l’établissement des lignées doit répondre aux besoins de tous, le passé est considéré comme un poids inutile et dangereux… C’est très bien construit, et passionnant ! Laurent Coppé propose aussi une belle réflexion sur la place des jeunes et des vieux, sur le bien commun vs les désirs individuels, sur la mémoire collective et son impact sur les individus. On se laisse happer par ces récits, où le suspense tient toutes ses promesses, et on attend avec impatience la saison 2 !

Chroniques verticales – saison 1 
Auteur : Laurent Copet
Éditions : Realities Inc.
Parution : 16 septembre 2019
Prix : 14 € (papier) 4,99 € (kindle)