Dans les poches : Le Bouquin de la mode, Anny Duperey, Paul Verlaine et Alice Zeniter

Écrit par Serge Bressan Mis à jour : mercredi 4 décembre 2019 16:51 Affichages : 1042

modePar Serge Bressan - Lagrandeparade.fr / Dans les poches de Serge Bressan, ce mois-ci...

Le Bouquin de la mode sous la direction d’Olivier Saillard

Historien des modes, ancien directeur du Musée de la Mode de la Ville de Paris et actuel directeur artistique de la maison J.M. Weston, Olivier Saillard s’est lancé dans une entreprise énorme : diriger « Le Bouquin de la Mode ». Pas moins de 1 280 pages- objectif : tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le sujet sans avoir jamais osé le demander ! Et le pari est gagné. Saillard et ses collaborateurs déroulent en majesté l’histoire et ouvrent avec un chapitre titré « Le vêtement avant la mode » où sont évoqués les premières lois somptuaires, les vêtements cousus ou encore les premiers rayons du Roi-Soleil. Et ce « Bouquin… », c’est sa force et sa qualité, n’est pas seulement un nouveau livre sur l’histoire de la Mode- en effet, on y trouve aussi, au fil des pages, les personnalités qui ont fait ou font la mode, la mode et la bande dessinée, la mode et les contes de fées ou encore une anthologie de textes littéraires : les plus anciens datent du 14ème siècle, de célèbres ont été écrits au 19ème et des follement poétiques et / ou audacieux ont surgi au 20ème siècle…

Le Bouquin de la mode
Sous la direction d’Olivier Saillard
Editions : Bouquins / Robert Laffont
Parution : 10 octobre 2019
Prix : 32 €

chatsLes Chats de hasard d’Anny Duperey

Comédienne au cinéma, au théâtre et à la télé, Anny Duperey confie : « Je ne peux pas vivre sans chat. Une fois qu’on a découvert qu’il est le gardien d’une forme d’authenticité calme de soi. Il ouvre une bonne part de nous, d’intériorité, de simplicité ». Et en 1999, elle publiait « Les Chats de hasard »- réédité cet automne en format « poche collector ». Elle a expliqué avoir eu « envie de rendre hommage, aussi, à ces personnes animales rares qui accompagnent parfois un temps notre existence et y apportent paix et simplicité ». Anny Duperey a alors écrit « un livre doux. Il m’est venu l’envie d’écrire un livre doux. Pas vraiment sur les bêtes mais plutôt autour, à propos des rapports que nous avons avec certaines d’entre elles. Pourquoi avons-nous une telle faim de leur tendresse, de leurs qualités particulières ? » « Les Chats de hasard », c’est l’histoire de ces félins qui ont traversé sa vie, ces chats qu’elle aime depuis l’enfance, quand elle avait tout juste 9 ans… Il y a ce chat qui regarde l’enfant grandir, l’autre qui, avec l’écrivain, forme un couple parfait, et puis Titi, ce chat qui est mort alors qu’Anny Duperey était absorbée par son nouveau rôle de mère- « j’avais perdu un ami, une personne animale très particulière qui m’avait elle-même choisie… » Il y a, dans toutes ces pages, un hymne à la vie, à la terre et au ciel. Il y a un livre doux empli de tendresse, d’émotion et de sagesse. « Les Chats de hasard », c’est aussi, délicatement écrit, un roman initiatique, en quête de la paix intérieure.

Les Chats de hasard
D’Anny Duperey
Editions : Points / Seuil
Parution : 7 novembre 2019
Prix : 8,20 €

verlaineEcrits sur Rimbaud de Paul Verlaine

Dans une belle préface, Andrea Schellino explique : « Verlaine transmet, intacte, l’émotion d’une rencontre qui a marqué sa vie et sa poésie, le témoignage d’une amitié « très réelle, très profonde et très persévérante », bien que « pas très pure »… » Entre 1883 et 1895, Paul Verlaine a consacré nombre de textes à son amant- ici réunis par Andrea Schellino, ils donnent matière à un recueil tumultueux : « Ecrits sur Rimbaud ». En septembre 1871, Arthur Rimbaud arrive à Paris ; à Verlaine, il apparaît comme un enfant « au visage parfaitement ovale d’ange en exil »- c’est le début d’une relation où le tumulte ne sera pas un vain mot. Verlaine écrit à l’automne 1883 : « Nous avons eu la joie de connaître Arthur Rimbaud. Aujourd’hui des choses nous séparent de lui sans que, bien entendu, notre très profonde admiration ait jamais manqué à son génie et à son caractère ». Les textes de Verlaine évoquent l’intensité d’une liaison, la création de deux écrivains- ils sont aussi un témoignage aussi émouvant qu’indispensable sur une histoire entre un homme et son amant maudit…

Ecrits sur Rimbaud
De Paul Verlaine
Editions : Rivages poche
Parution : 27 novembre 2019
Prix : 7,70 €

zeniterL’art de perdre d’Alice Zeniter

Cela, on pourrait l’appeler « une fresque ». Voilà une histoire qui court de 1930 aux premières années du 21ème siècle. On pourrait aussi expliquer qu’on a là un livre de plus de 500 pages qui pose la question : « Peut-on passer maître dans l’art de perdre ? » et qui assure que « c’est long de faire ressurgir un pays du silence ». On pourrait… et on rappellera simplement qu’avec « L’Art de perdre » (première parution en août 2017), Alice Zeniter avait remporté le Prix Goncourt des Lycéens. Naïma, l’héroïne, est jeune, elle tient une galerie d’art. Elle est née dans une famille harki mais ne sait rien de l’Algérie ni de l’enfance de son père débarqué à Marseille en 1962. Quand elle souhaite récupérer les dessins d’un grand personnage de l’indépendance, elle se retrouve confrontée à un passé que père(s) et grands-père(s) ont voulu oublier. L’écriture d’Alice Zeniter brille de mille feux. Un texte indispensable sur le devoir de mémoire.

L’art de perdre 
D’Alice Zeniter
Editions : J’ai Lu
Parution : 6 novembre 2019
Prix : 9,90 €