Menu

Balbuzar : le pirate qui va vous faire aimer l’aventure!

  • Écrit par Julie Cadilhac

BalbuzarPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Sacrebleu! Que cet album est réussi! Les textes de Gérard Moncomble, empreints d’humour et de poésie, invitent avec entrain le lecteur à embarquer dans cette histoire de pirates trépidante! C’est que l’écriture, espiègle et vive, tout à la fois accessible aux plus jeunes et ne manquant de vocabulaire élégant ( car même les vociférations de Balbuzar ou du Commodore ont un charme suranné incontestable!), à l’oralité savamment travailée et enthousiasmante, donne l’impression qu’on nous la conte, là, devant nous, réellement, cette histoire et ça ne la rend que plus vivante! Ajoutez-y les illustrations épatantes de Frédéric Pillot où l’oeil jubile devant les mises en scène spectaculaires des batailles, les portraits tout aussi cocasses que pittoresques des personnages hauts en couleur, les détails qui fourmillent et les couleurs qui concordent! 

Oui…on est conquis! Définitivement! Voilà une histoire qui mérite de faire le tour des oreilles de tous les apprentis rêveurs, les futurs aventuriers, les amateurs de l’intrépide!
Et à la fin du récit, assurément « il reste du Balbuzar en chacun de nous. Comme un rire énorme qui court sur la mer, un fanal qui éclaire la nuit. Comme des pépiements d’oiseaux au-dessus de nos têtes. »

Pourquoi aime-t-on les pirates? Pourquoi aime-t-on tant Balbuzar? ….car ils représentent tous ceux qui, à leur manière, « retardent l’ordre nouveau » et se battent contre les barbares officiels, ceux qui, protégés par le sceau de l’impératrice, ont le droit de tout…même d’empêcher quelques bons vivants de chanter toute la nuit autour d’un énorme brasier sous le scintillement complice de quelques étoiles ripailleuses! A l'abordage des librairies !!!! 

pillot« Puis le rire de Balbuzar éclate, tonitruant, si puissant qu’il fait s’envoler la trouvaille d’oiseaux. Il pleure de rire, notre Balbuzar, il hoquète, il s’étouffe. Ce dindon emplumé l’amuse beaucoup. Cauise commune! Quelle farce plaisante!
«  Chaloupier, tu m’as fort égayé. Maintenant, battons-nous, ventrebouc! Mes hommes s’impatientent. Demi-tour, garçons!
- Vous n’êtes qu’un cuistre, monsieur!
- Et toi un âge bâté doublé d’un gourdiflot emboucané!
- Triste sire!
- Chauffe-la-couche!
- Affiquet! Brimborion! Haridelle! »

Balbuzar
Editions : Daniel Maghen
Textes : Gérard Moncomble
Dessins : Frédéric Pillot
96 pages
Prix : 19€
Parution : 22 octobre 2020

A partir de 6 ans

 

Balbuzar

pillot


À propos

Les Categories

Les bonus de Monsieur Loyal