Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

How long is now : un spectacle pour repenser l’évidence des objets du quotidien

Écrit par Victor Waque Catégorie : Cirque Mis à jour : vendredi 22 février 2019 11:24 Affichages : 1150

How long is nowPar Victor Waqué - Lagrandeparade.com/ Sur la scène du théâtre du quai Branly, des objets hétéroclites sont disposés précautionneusement. Des boites de conserve, des balais, des brosses, des produits nettoyants, un micro-onde, des seaux de toutes les tailles, des produits de marques comme Coca-cola. Des objets de la mondialisation en grande quantité. La troupe Formosa circus art, compagnie de nouveau cirque d’objet détourne ces bibelots dans un ballet comique et absurde. Pour repenser l’évidence. N’y a-t-il qu’une manière de presser des oranges ? D’utiliser un cintre ? « How long is now » est un spectacle hilarant et instructif qui nous fait voyager dans un monde parallèle. On adore !

Sept artistes sont assis sur les bords de la scène, habillés d’une même tenue grise, triste et fade. Leurs visages sont stoïques et leurs postures uniformes. Dos droit et mains sur les genoux. Seul où à plusieurs, ils se rendent sur scène pour s’approprier un objet.
Deux artistes s’emparent de balais. Face à face ils calent chaque extrémité sur leur corps en équilibre instable. Ils en placent un puis deux puis quatre dans des postures de plus en plus périlleuses. Un balai tombe. Un autre. Puis ils trouvent une autre utilisation du balai. Sans jamais user sa fonction classique. Un des circassiens laisse son corps s’écraser contre les balais tandis que son compagnon déplace les objets et de facto le corps endormi de l’homme. Voilà le type de jonglage d’objet que nous observons pendant le spectacle « How long is now ». Avec minutie, les artistes s’engagent dans des situations complètement loufoques mais lourdes de sens.

En effet, comment ne pas voir dans l’utilisation absurde de ces objets représentatifs de la mondialisation une critique acide de nos habitudes de vie et de ces produits (brosse, canette, etc.) ? Alors qu’un artiste joue avec le bruit des paquets de chips en les positionnant sous ses aisselles, les artistes nous mettent en évidence l’importance toute relative de ces produits. Alors qu’ils sont devenus des besoins fondamentaux, les artistes sur scène les tournent en ridicule. Ils agitent une canette de « Coca-cola » pour observer la réaction lors de l’ouverture de l’opercule. Ils passent un fer à repasser sur une tranche de steak. Les artistes expérimentent, détournent et oublient complètement la fonctionnalité « normale » et « indispensable » de ces objets de société. Pour nous montrer que cette fonction est inventée et intériorisée. Un bon moyen de prendre du recul sur nos pratiques.

Ces artistes sont des jongleurs. Mais pas n’importe lesquels. Des jongleurs minimalistes. A des années lumières du cirque traditionnel. A des milliers de kilomètres du jonglage classique. Mais en fait jonglent-ils vraiment ? Pendant quelques rares lancers d’objets peut-être... Le reste du temps consiste à caler les objets sur les corps des circassiens tout en lenteur, puis les déplacer. Chercher des points d’équilibre : de l’objet sur le corps, du corps sur l’objet. Puis recommencer différemment. Des mouvements relativement simples et répétitifs.
Le but de ce spectacle n’est pas la performance ni la course à la difficulté. A l’inverse, les artistes construisent avec attention des images simples.
Leurs agissements nous font sourire ou franchement rire, tandis que les artistes restent de marbre – une capacité remarquable au regard du ridicule de leurs actes -, comme engagés dans un travail sérieux et important. Comme lorsqu’un artiste tente d’enlever laborieusement des ventouses pour évier qui parsèment la surface de sa peau.

Ils sont concentrés sur l’instant, en écho au titre du spectacle « How long is now ». Combien de temps dure maintenant ? Difficile de répondre, mais une chose est certaine les artistes sont dans le présent, et se focalisent sur ce qu’ils font et sur rien d’autre.
Un temps organisé où la même routine se répète inlassablement. Arrivée sur un objet. Utilisation par détournement de l’ustensile. Puis retour sur les bords de scène. Un leitmotiv qui souligne un présent toujours identique et en même temps toujours différent. Un éternel recommencement que les artistes tentent de capturer.

« How long is now » est aussi un spectacle scientifique. Organisés, cadrés, consciencieux, les artistes agissent comme des chercheurs sur des objets inconnus. La musique futuriste va dans le sens de cette froideur scientifique. En complément de l’ethnologie du 20eme siècle qui étudiait des tribus aux us et coutumes originales et « primitives » pour identifier ce qui définit l’Homme, la compagnie Formosa Circus art s’empare des objets communs de notre société pour voir ce qu’il est possible de faire D’AUTRE avec ces mêmes objets. Et finalement montrer qu’une infinité de comportements sont possibles. A nous de ne pas s’enfermer dans des habitudes parfois sclérosantes.

« How long is now » est un spectacle étonnant et captivant pendant lequel on s’émerveille de l’utilisation absurde et originale d’objets du quotidien. Avec des artistes concentrés et une réflexion profonde sur notre société, on ne regardera plus jamais son mobilier de la même manière.

How long is now

Baboo LIAO : direction artistique
Tsung-Hsuan LEE : chorégraphie
Chi-Tsung WU: scénographie
Chih-Hao KO : musique
Ping-Hao LIN : costumes
Cheng-Wei TENG, Fang-Yu GUO : lumières
Kaun-Ting CHEN, Yue-Wei HSU, Chao-Ming HUANG, Wei-Chen CHAO, Yuan-Yang LO, Ching-Te KUO, Chien-Hao CHANG : comédiens
Chih-Wei LIN : production
Durée : 01:15

Dates et lieux des représentations : 
- Du 14 au 17 février 2019 au Théâtre Claude Lévi-Strauss ( Musée du Quai Branly - Jacques Chirac - Paris