Pauline

Max Lurie passe à table : une satire copieusement salée de notre société narcissique jusqu’à l’égocentrisme

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : dimanche 29 décembre 2019 19:16 Affichages : 821

max lurie Par Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ Max Lurie passe à table pour livrer à qui voudra l’entendre une logorrhée intarissable au fil des pages, sous forme d’intervention podcastée, confidence en mode off et autres apartés. Tout y passe, surtout à l’antenne, de son quotidien on ne peut plus banal, de son passé de looser, de ses amours ratées… Un tel déballage fascine son public virtuel qui en redemande, plébiscitant ses podcasts les plus décalés.

Normal, à chaque fois que Max ouvre la bouche, c’est pour donner de la voix au petit moi tapi en chacun de nous, qui rêve qu’un jour enfin le monde tourne autour de lui. Et il y parvient via les réseaux sociaux, le bougre, comptant des followers de plus en plus nombreux. Seulement voilà, il va bien falloir donner l’eau à la bouche à tout cet auditoire exigeant. L’occasion pour le décapant S de livrer une satire copieusement salée de notre société narcissique jusqu’à l’égocentrisme. Résultat, une soupe à la grimace qui menace de tourner au vinaigre pour le nombriliste très imaginatif qu’est notre héros, victime de son succès et bientôt de son « personnage ».

Max Lurie passe à table
Auteur : Sidley Steven Boykey
Editions : Belfond
Parution : 7 novembre 2019
Prix : 20,90 €