Pauline

Alfonso Matéo-Sagasta : une fiction remarquable au coeur de la civilisation maya

Écrit par Félix Brun Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : vendredi 6 novembre 2015 15:27 Affichages : 1579

Tu marcheras avec le soleilPar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ Traître ou héros? Gonzalo Guerrero est un soldat de la colonisation de l’Amérique du sud par les espagnols : un conquistador qui, au nom de Dieu et de la très catholique couronne d’Espagne, va  contribuer à massacrer, à contraindre, à piller et assassiner les populations "indiennes". Vers 1511, son navire fait naufrage et il échoue avec quelques rescapés sur une plage qui va vite devenir hostile : réduits au cannibalisme pour survivre, ils sont faits prisonniers et esclaves d’une tribu maya. Gonzalvo découvre et s’initie à cette fascinante et envoûtante civilisation, au point d’en devenir un représentant, un symbole, une figure !

 

Après un travail de recherche très précis, Alfonso Matéo Sagasta nous livre une épopée romanesque à travers l’histoire de Gonzalvo Guerrero ; l’on perçoit ainsi, dans ces deux cultures qui s’affrontent, le parallélisme des religions, des rituels, des rites, des symboles et des soumissions entre les  peuples.
« Dans ce monde, la guerre relève autant de la stratégie que de la magie, et son résultat ne dépend pas tant de nos efforts que des mystérieux accords entre les dieux. En réalité peu importe le destin des hommes, leurs familles, leurs villages, leurs terres ou leurs richesses ; notre seule fonction dans le pacte est de donner en offrande à ces êtres divins le cœur et le sang des vaincus. »
Un livre remarquable, écrit magistralement, qui replonge le lecteur dans les controverses de l’évangélisation forcée, de l’esclavage, du pillage des civilisations, des sacrifices humains….une certaine actualité ?

Tu marcheras vers le soleil
Auteur : Alfonso Matéo-Sagasta
Traduction : traduit de l’espagnol par Philippe Rabaté
Edition : Rivages