Dans les poches : Kei Miller, Sylvia Plath, François Taillandier et Naomi Wood

Écrit par Serge Bressan Mis à jour : dimanche 30 juin 2019 21:54 Affichages : 1180

Dans les poches de Serge Bressan - Lagrandeparade.fr /

babylon« By the rivers of Babylon » de Kei Miller

Il est romancier et poète, né en Jamaïque en 1978 et vivant en Grande-Bretagne. On a découvert Kei Miller avec la VF de « L’authentique Pearline Portious » en 2016. On le retrouve avec « By the rivers of Babylon » au pays des rastafari. Direction donc Augusta, un des quartiers les plus pauvres de Kingston, la capitale jamaïcaine. Dans les années 1980, ce sont violence et misère qui emplissent le quotidien des habitants d’un quartier tenu par deux gangs, Angola et Babylones. Là vit Ma Taffy, elle n’a pas d’enfants, est aveugle et attend Kaia, le fils d’une de ses trois nièces qu’elle a élevées et qu’elle considère comme un petit-fils. Ce jour-là, elle a un étrange pressentiment… Oui, un grand malheur est survenu. Monsieur Saint-Josephs a commis le sacrilège suprême contre un rastafari : il a rasé la tête de Kaia et sacrifié ces dreadlocks qui poussent en s’emmêlent sur son crâne depuis sa naissance… Et soudain, sous la plume magnifique de Kei Miller, va poindre la révolte.

By the rivers of Babylon
Auteur : Kei Miller
Editions : Zulma
Parution : 6 juin 2019
Prix : 9,95 €

 

ventura« Mary Ventura et le neuvième royaume » de Sylvia Plath

A l’époque, en 1952, la grande Sylvia Plath est encore étudiante au Smith College. En décembre de cette année-là, elle considère avoir terminé l’écriture de « Mary Ventura et le neuvième royaume » qu’elle tient pour un « vague conte symbolique ». Elle présente le texte au magazine Mademoiselle qui le refuse. Aujourd’hui, cette nouvelle nous arrive en VF, format ramassé (48 pages). Sur le quai d’une gare, une jeune fille s’apprête à monter dans un train. Un couple (ses parents ?) la pousse à partir- symbole du cordon familial que l’on s’apprête à couper. Il y a, dans l’air, du voyage initiatique. Comme un voyage hors du commun. Dans le wagon, à sa voisine, la jeune fille demande : « Mais qu’est-ce que le neuvième royaume ? » Réponse : « C’est le royaume de la volonté pétrifiée. Il n’y a pas de voyage de retour ». Au fil des pages avec l’écriture envoûtante de Sylvia Plath, on perçoit le rythme du train. Question obsédante : quand va-t-il dérailler ?

Mary Ventura et le neuvième royaume
Auteure : Sylvia Plath
Editions : La nonpareille / La Table Ronde
Parution : 23 mai 2019
Prix : 5 €

 

Taillandier« Mémoires de Monte-Cristo » de François Taillandier

Au rayon des mythes littéraires, il côtoie Ulysse, Robinson Crusoé et Don Quichotte. Né de l’imagination d’Alexandre Dumas, Edmond Dantès a vu le jour en 1796 à Marseille. Jeune homme, il a connu la prison, là où il a nourri une vengeance qu’il assouvira sous le pseudonyme du Comte de Monte-Cristo. En 1994, François Taillandier- professeur de littérature, écrivain et historien, approchait au plus le personnage de Dantès et publiait « Mémoires de Monte-Cristo ». Dans ces pages, l’auteur fait parler le héros littéraire à la première personne. Ce héros qui, à la fin du roman de Dumas, s’en va au large sur son voilier, laissant Maximilien et Valentine sur la plage… Défilent alors la Grèce de Byron, l’Italie des brigands ou encore le Caucase rebelle à la tutelle russe, et aussi un demi-siècle d’histoire, des derniers Bourbons à la révolution de 1848. Dans ses Mémoires imaginés par François Taillandier, Dantès- Monte-Cristo est plus que jamais le frère des parias et des révoltés.

Mémoires de Monte-Cristo
Auteur : François Taillandier
Editions : Libretto. Pocket
Parution : 2 mai 2019
Prix : 10,70 €

 

wood« Mrs Hemingway » de Naomi Wood

Un homme à femmes. C’était la réputation que trimballait Ernest Hemingway. Pas seulement écrivain ou encore fumeur de cigares ou amateur de cigares et de corridas, mais aussi et surtout un homme à femmes. Etudiante à Cambridge, la Britannique Naomi Wood travaille sur le sujet pour sa thèse puis le poursuit sur un format romanesque- c’est « Mrs Hemingway ». Alors, défilent Hadley Richardson généreuse et maternelle, Pauline Pfeiffer très mondaine, Martha Gellhorn intrépide ou encore Mary Welsh dévouée… Dans ce roman, Naomi Wood prend soin de montrer un Hemingway qui ne se contente pas d’enchaîner les conquêtes féminines- ces femmes, il les épouse selon un scénario quasi toujours identique. Il y a la passion du début, les fêtes, l’orgueil de mener le couple en des lieux en vogue (la Côte d’Azur, Paris, Cuba, l’Espagne…) puis arrive inexorablement la chute, la fréquentation des démons et les noires pensées dont ces femmes ont tenté de l’éloigner…

Mrs Hemingway
Auteure : Naomi Wood
Editions : Folio / Gallimard
Parution : 23 mai 2019
Prix : 7,90 €