Animal Lecteur : Être un bon libraire nécessite des nerfs solides

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : lundi 25 janvier 2016 16:19 Affichages : 2293

Animal LecteurPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.fr/ Il est de retour notre libraire de bd préféré! Désabusé et épuisé à souhait, pressurisé entre son grand coeur et les réalités économiques, son idéalisme lui reste tout de même chevillé au corps..même s'il ne veut pas le montrer. Dans ce tome, il faudrait qu'il licencie son employé mais il n'y arrive pas, il fait des crises d'urticaire dès que l'on prononce un mot qui ressemble vaguement à AMAZON, s'est muni d'une oreillette qui lui permet de conseiller les clients ( comment voulez-vous qu'il lise les 5000 nouveautés qui paraissent chaque année!) ...mais ce que l'on préfère, de loin, c'est le récit de son quotidien qui est narré depuis le premier tome: le ballet étourdissant et éreintant des invendus en est l'exemple le plus délicieux!

92 strips verticaux pour entendre une fois de plus le message aussi drôle que vrai de Salma & Libon : être libraire (de bande-dessinée) nécessite une vraie vocation au départ tant c'est...disons...ingrat par moments et fatigant. Ce libraire-là est devenu un ami depuis le premier tome et on espère que tous ceux qui le suivent reportent aussi leur "tendresse" sur le petit libraire indépendant de la ville...Tiens, une bonne façon de lui montrer votre intérêt et votre sympathie ? Filez donc acheter Animal Lecteur...les six tomes même, si vous n'en aviez aucun! Ils seront du plus bel effet dans votre bibliothèque et l'on vous promet qu'ils remporteront votre adhésion haut la main...

Titre de la série: Animal Lecteur
Tome 6: Un best-seller sinon rien
Scénario: Salma
Dessin: Libon
Parution: 29 janvier 2016
Prix d'un tome: 14,50€

Animal Lecteur : Être un bon libraire nécessite des nerfs solides
Animal Lecteur : Être un bon libraire nécessite des nerfs solides
Animal Lecteur : Être un bon libraire nécessite des nerfs solides
Animal Lecteur : Être un bon libraire nécessite des nerfs solides