Les Enfants de la Résistance : Désobéir! - un nouveau tome de qualité!

Écrit par Xavier Paquet Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : mercredi 25 mars 2020 14:47 Affichages : 988

resistancePar Xavier Paquet - Lagrandeparade.com/ 1943. Les britanniques bombardent les positions allemandes au cœur des villages français occupés, l’Allemagne subit une défaite sur le front de l’Est amenant Goebbels à déclarer la guerre totale.

C’est dans ce contexte que nous retrouvons François, le fils d’agriculteur, Eusebe, le fils de l’instituteur, et Lisa la jeune allemande ayant fui le régime nazi, au cœur de ce 6ème opus. Toujours à la tête du Lynx, mouvement de résistance local, les trois adolescents vont devoir faire face aux nouveaux dangers qui guettent leur entreprise clandestine. Au cœur du village, un recensement a lieu pour recruter les jeunes hommes pour le Service de Travail Obligatoire (STO). Entre les réfractaires, la méfiance de la population et l’installation de la Milice française, le terreau est fertile pour les actions du petit groupe : intimidation de collabos, diffusion de tracts dans les usines pour appeler à faire grève, tentative de sabotage administratif. Notre trio, et leurs appuis, se mettent de plus en plus en danger et doivent redoubler d’ingéniosité et de prudence. Mais la présence allemande et la dénonciation, plus discrète, s’intensifient.

Dans cette série, les auteurs voulaient « montrer cette étincelle qui fait basculer dans la Résistance, à travers des petites mains et non des héros. Ce sont des ados ordinaires, naïfs, entraînés dans une aventure qui les dépasse ». Le charme réside dans ce parti pris où chacun peut s’identifier aux personnages que l’on soit adulte ou enfant. Ce témoignage historique par le prisme du regard de l’enfant rend l’album touchant, captivant et ludique pour en découvrir plus sur cette période de la Seconde Guerre Mondiale.
Il est en plus complété par un dossier pédagogique instructif à la fin.

resistanceTrès détaillé dans sa recherche historique, ce 6ème album a le sens du détail que ce soit au niveau des faits ou du style qu’il arbore. L’annonce du STO et son impact sur la vie, la peur qu’elle installe, la collaboration mais aussi les réseaux de résistance qui commencent à s’organiser avec Londres, le recrutement de nouveaux contacts, la cache et l’évasion d’enfants juifs, la spoliation de nourriture.
Le récit est documenté, rigoureux d’un point de vue historique et suit la chronologie des faits ce qui rend l’intrigue fluide et dynamique. Le crayonné met parfaitement en lumière l’atmosphère de l’époque par ses perspectives, ses couleurs chaudes et énergiques, son dessin rond et vif : nous sommes immergés au cœur de ce quotidien par ces rues, ces lumières, ces vêtements, cette campagne rurale mais également cette tension palpable et cette méfiance permanente.

L’équilibre de ce groupuscule résistant est fragile, entre le calcul du risque et l’insouciance adolescente : on retrouve leurs balbutiements et leurs atermoiements mais également leur complicité et leur amitié.
Le mélange de l’histoire dans l’Histoire. Ce village n’existe pas en vrai, ce qui le rend universel pour que l’histoire parle à tous : une commune ordinaire et des héros ordinaires comme il y en a eu tant.
C’est ce qui rend l’album beau et touchant, précis et sensible où la quête d’idéal de ces trois amis se transforme en actions risquées pour la liberté collective.
Un message qui résonne encore.

Les Enfants de la Résistance
Tome 6 : DÉSOBÉIR !
Editions : le Lombard
Scénario : Dugomier
Dessin : Ers
Parution : 24 janvier 2020
Prix : 10,95€

Acheter l'album dans une librairie en ligne