Etienne Davodeau et Benoît Collombat : les coulisses sombres et embarrassantes de la Vème République

Écrit par Félix Brun Catégorie : Bande-dessinée Mis à jour : dimanche 25 octobre 2015 21:24 Affichages : 2196

Cher Pays de mon enfancePar Félix Brun - Lagrandeparade.fr/ En cosignant "Cher pays de notre enfance", Etienne Davodeau et Benoît Collombat invitent à découvrir l’envers du décor et les années tumultueuses et sanglantes de la Vème République au moyen de ce que l'on pourrait définir comme un documentaire graphique ou encore une investigation dessinée. La face cachée du pouvoir n’est pas très reluisante dans les années 70, avec l’assassinat du Juge François Renaud, les coups de main et de matraques du SAC, les magouilles et barbouzeries en tout genre couvertes par les réseaux policiers et judiciaires….
Construit  comme une véritable enquête journalistique, ce livre fait date par la force et la puissance des dessins, des images, des textes, et de la vérité qu’il étale, et qui dérange. Cette vérité, perçue et sous-entendue, à propos de la mort de Robert Boulin le 30 octobre 1979, « ministre suicidé » dans dix centimètres d’eau, qui allait révéler le financement du parti au pouvoir par les moyens détournés de la Françafrique !
Cette association du crayon de Davodeau et de la plume de Collombat  renforce l’idée que la bande-dessinée dispose de capacités et de vertus extraordinaires, au plan pédagogique, en matière d’information et d’élucidation. Un ouvrage indispensable dans les centres de documentation des collèges et des lycées, un trésor de vérité que l’on n’abandonne qu’au dernier dessin.

Cher pays de notre enfance. Enquête sur les années de plomb de la Vème République
Auteurs : Etienne Davodeau et Benoît Collombat
Edition : Futuropolis