Les feux de l’amour et du hasard : Marivaux revisité en feuilleton télé américain

Écrit par Cyrielle Theillière Catégorie : Théâtre Mis à jour : lundi 20 janvier 2020 21:24 Affichages : 501

feux Par Cyrielle Theillière - Lagrandeparade.comLes feux de l’amour et du hasard, c’est un titre qui vous fait écho ? En effet, La comédie Presque Française propose sur scène une adaptation presque fidèle de la pièce la plus célèbre du dramaturge Marivaux Le jeu du amour et du hasard. Ne vous attendez donc pas à retrouver Silvia, sa servante Lisette, Doronte et son valet Arlequin mais plutôt Victoria, sa coiffeuse Kimberly, Brandon et son chauffeur Bourguignon...

L’histoire reste la même, Victoria, fille de Bob Flanagan, est promise à Brandon...souhaitant toutefois en découvrir un peu plus sur l’homme avec qui elle passera le reste de sa vie, elle décide de se travestir et de prendre la rôle de sa coiffeuse. Une idée lumineuse que va également avoir Brandon en prenant la place de son chauffeur ! L’intrigue évoluera donc sur scène sous les yeux du père Bob Flanagan et de son fils Bob Flanagan Junior.
Cette adaptation, inspirée donc de la pièce de Marivaux va plus loin dans la mise en scène en s’appuyant également sur le grand feuilleton télévisé américain : Les feux de l’amour. Le public va donc être spectateur et acteur du tournage de cette épisode 4731 des Feux de l’Amour et du Hasard.

COMEDIE est le maître mot de cette pièce; les metteuses en scène, Célia PILASTRE et Crystal SHEPHERD-CROSS, s’amusent avec les codes de ce genre théâtral jusqu’à le pousser à l’extrême ce qui donne une pièce originale, très drôle et complétement décalée. Si vous avez peur de ne pas retrouver l’œuvre originale sachez que la saveur du texte de Marivaux est conservée lors du tournage de cet épisode des Feux de l’Amour et du Hasard. La mise en abime est également intéressante car elle permet au public de découvrir l’envers du décor du plateau du tournage de série américaine. Scénographiquement, on retrouve deux ambiances sur scène, celle du salon et celle de la chambre de Victoria, permettant à l’intrigue d’évoluer constamment. Les décors sont travaillés ainsi que les costumes de chacun des personnages qui jouent évidemment sur les stéréotypes connus du grand public.
La pièce s’appuie donc sur la modernité du texte de Marivaux et la caricature des séries américaines avec des comédiennes et comédiens qui osent plonger dans une comédie sans avoir peur du ridicule. Chacun maîtrise le personnage qu’il incarne même si l’on peut se demander parfois si l’acteur ne se fait pas piéger par le caractère comique poussé à l’extrême.
Loin du répertoire classique de la comédie française, cette adaptation déjantée et décalée rend tout de même un bel hommage à Marivaux et l'on passe un bon moment!

Les feux de l’amour et du hasard
Mise en scène : Célia PILASTRE et Crystal SHEPHERD-CROSS
Comédiennes : Brit SCOTCH et Diana LASZLO
Comédiens : Moche PITT, Valentin PAPOUDOF, Philippe RISOTTO, Cédric MOREAU et Romain VISSOL
Durée : 1h20

Dates et lieux des représentations : 
- Jusqu’au 29 mars 2020 à 19h30 du mercredi au dimanche au Grand Point Virgule (8,bis rue de l’Arrivée 75015 PARIS).