Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

La Gioia : l’étourdissant hommage à la vie de Pippo Delbono

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Théâtre Mis à jour : samedi 7 décembre 2019 15:57 Affichages : 762

gioiaPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/ Concepteur unique en son genre, figure notoire du théâtre contemporain, Pippo Delbono, avec « La Gioia » compose un poème émouvant en hommage à la vie et à ses moments de joie dont la fragilité et l’évanescence ressemblent à celles des fleurs, qui viendront éclabousser le plateau de leurs couleurs à la fin de la représentation.

Invitation à dépasser le mal qui sait rendre visite ("Aucune nuit n’est assez noire pour celui qui est désespéré"), à apprivoiser la folie qui menace constamment en acceptant le cycle sempiternel des saisons des émotions. Oui, la tristesse, la peur, la colère, la joie s’imposent à nous puis nous délaissent…et il faut avoir le courage de croire que le bonheur reviendra...« jusqu’à ce que tout disparaisse ».« Continuons! ». « La Gioia » pousse à insister, à suivre le « chemin de la joie » malgré « les trous noirs » que l’on a dans la tête. Pippo Delbono raconte la douleur et la tristesse au travers de nombreuses anecdotes vécues qui l'ont enfermé dans une cage de détresse et de solitude mais transcende aussi toutes ces souffrances par des mots, des souvenirs et des images lumineuses qui réchauffent l'âme. Narrateur formidable qui use avec autant de simplicité que de génie de paraboles percutantes pour éclairer notre compréhension de sa philosophie de vie.

Et la joie? Elle arrivera la joie. Et puis elle passera, elle aussi.

Sa voix chaleureuse et son accent italien, chef d’orchestre de cette élucubration théâtrale à la poésie saisissante, présente tour à tour les compagnons de scène de toujours. Et telles des figures excentriques semblant tout droit sorties d’un conte de fées, ceux-ci composent des tableaux en mouvement vibrants d’émotions diverses, entament des rondes joyeuses, toujours portés par cette grandiloquence exubérante, cette présence spectaculaire revendiquant la beauté de la singularité. Car ce qui séduit d’abord dans le travail de Pippo Delbono, c’est cette merveilleuse et authentique manière de rappeler la puissance, l’intérêt et la beauté de la bizzarrerie. Le fou, c’est celui qui « anéantit la logique de vos constructions ». Cette anormalité que l’on voudrait fuir, ce sont pourtant les fondations de notre équilibre mental. La face cachée fascinante de notre humanité.

Vous dîtes : « Ceci ne peut être » et pour eux tout peut exister.

gioia« Don’t worry be happy » chante Bobby McFerrin...et la fleur qu’arrose espiéglement Nelson Lariccia, jardinier improvisé au ciré rouge, se métamorphose au fur et à mesure en un parterre de pots qui se multiplient. Sous une boule à facettes, Gianluca Ballarè interprète une diva à l’exubérance bleu nuit…devient plus tard le clown blanc à la moue triste fêtant seul l’anniversaire de son acolyte Auguste disparu, Bobò sorti d’un asile après 40 ans de résidence et dans lequel ce spectacle évoque la merveilleuse présence, toujours surprenante mais qui « laisse un silence » terrible. Pepe Robledo, réfugié qui a fui il y a bien longtemps la dictature argentine, devient le scénographe de cette représentation spéciale : et de ses mains naissent des images mémorables : des bateaux de papier, comme autant de bougeoirs flottants, accompagnent l’adieu à Bobo mais annoncent aussi la prière suivante…lorsque Pepe étale sur le plateau des dizaines de vêtements sortis de sacs-poubelle, la voix de Pippo s’adresse à la mer que le genre humain a « ensemencé de noyés »... Si Bobò a emporté avec lui le secret et le mystère du théâtre, Pippo Delbono sait mieux que quiconque le faire naître au travers d’images scéniques qui émerveillent par leur sensibilité et leur extravagance délicieuse. Et l’on jouit du bonheur d’être là, de vivre le non-anniversaire de Bobò et un amour infini nous monte dans l’âme…

Hymne à la joie nous incitant à utiliser « l’alphabet de la légèreté», ode exubérante à l’étrangeté superbe, transcription remarquable du tragique de l’existence, bouleversante métaphore florale filée, « La Gioia » de Pippo Delbono nous rappelle avec bienveillance et tendresse que «l’hiver se transformera en printemps ». Sans fioriture, seulement porté par son émotion de l’instant, sur le plateau, tous dansent.

Pourquoi on aime? Parce que.

Un spectacle salvateur qui arrache des larmes.

Sois la fleur que tu dois être….et découvre que tu voulais seulement être une fleur qui voulait fleurir.


La Gioia
Conception : Pippo Delbono 
Avec : Dolly Albertin, Gianluca Ballarè, Bobò, Margherita Clemente, Pippo Delbono, Ilaria Distante, Simone Goggiano, Mario Intruglio, Nelson Lariccia, Gianni Parenti, Pepe Robledo, Zakria Safi, Grazia Spinella
Antoine Bataille Musique
Gianluca Bolla Régie générale
Orlando Bolognesi Création lumières
Pippo Delbono Musique
Elena Giampaoli Création costumes
Fabio Sajiz Direction technique
Pietro Tirella Création son
Thierry Boutemy (Composition florale)
Spectacle en italien, surtitré en français
Durée : 1h25

Ne me donnez pas raison, je sais que je suis une erreur.

Dates et lieux des représentations:
- Du sam. 07/12/19 au sam. 07/12/19 au Théâtre Molière - Sète - Tel. +33 (0)4 67 74 02 02
- Du mar. 10/12/19 au mer. 11/12/19 à Les 2 Scènes - Besançon - Tel. +33 (0)3 81 87 85 85
- Le 13/12/2019 à La Filature, Scène nationale – Mulhouse - Tel. +33 (0)3 89 36 28 28
- Du mar. 17/12/19 au mer. 18/12/19 - Bonlieu Scène nationale - Annecy - Tel. +33 (0)4 50 33 44 11
- Le 09/01/2020 - Koninklijke Vlaamse Schouwburg (KVS) - Bruxelles - Tel. +32 (0)2 210 11 12
- Du mar. 03/03/20 au dim. 08/03/20 - Teatro Verga - Catania
- Du jeu. 12/03/20 au dim. 15/03/20 - Teatro Piccinni - Bari
- Le 17/03/2020 au Teatro Amilcare Ponchielli - Cremona
- Du jeu. 19/03/20 au dim. 22/03/20 au Nuovo Teatro Comunale - Bolzano - Tel. 00 39 0471 304 130

- Le 24/03/2020 au Teatro Comunale di Piacenza - Piacenza - Tel. +39 (0)5 23 492 251
- Du ven. 27/03/20 au sam. 28/03/20 au Théâtre National de Nice - Tel. +33 (0)4 93 13 90 90
- Du mer. 01/04/20 au jeu. 02/04/20 - Teatros del Canal - Madrid