Les Printemps et Automnes : les moindres vents de changement de la Chine

Écrit par Catherine Verne Catégorie : Romans étrangers Mis à jour : lundi 2 mars 2020 21:08 Affichages : 1717

Par Catherine Verne - Lagrandeparade.com/ « Les Printemps et Automnes » sont ces récits relatant les haut-faits marquant la Chine de 722 à 468 avant Jésus Christ. Ce sont les historiographes du royaume de Lu, comptant une remarquable poétesse, qui consignèrent ainsi sur leurs tablettes de bambou le moindre vent de changement. Des textes d’une valeur historique et pas seulement littéraire, du fait de remonter à la période trouble où les nomades barbares menacent d’envahir le territoire et parce qu’ils restituent la transition chinoise de la féodalité à l’ordre impérial. Dans le présent ouvrage, l’écrivain Li Jingze prend un plaisir jubilatoire et communicatif à raconter telle ou telle anecdote épinglée dans ces annales. On y apprend avantageusement pourquoi Confucius n’avait pas les cheveux en bataille ; on y découvre le souverain hors la loi Pi, incarnation du mal arendtien ; on y suit le procès exceptionnel d’un seigneur feudataire… Une fresque exquise d’épisodes épiques sur fond d’incestes, empoisonnements sophistiqués et autres férocités, mettant en scène des figures shakespeariennes qui font goûter leur vin à des eunuques et se prennent de passion pour l’élevage des grues. 

Les Printemps et Automnes
Auteur : Li Jingze
Editeur : Picquier 
Traduction : Hervé Denès 
Parution : Novembre 2019 
Prix : 19, 50 €