Gagnez 3 x 2 places au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse avec La Grande Parade !

Tentez votre chance avant le 23 novembre en envoyant vos nom, prénom et adresse postale à :

lagrandeparade@lagrandeparade.fr

- See more at: http://lagrandeparade.fr/index.php/le-manege-des-momes/coups-de-coeur/319-fabian-negrin-jouons-avec-les-mots-au-caprice-du-vent#sthash.o4JUph3T.dpuf

Les enfants du temps : quand romantisme, écologie et fantasy fusionnent dans un manga enthousiasmant

Écrit par Julie Cadilhac Catégorie : Cinéma Mis à jour : lundi 27 janvier 2020 22:50 Affichages : 1165

enfants du tempsPar Julie Cadilhac - Lagrandeparade.com/Il était une fois...un jeune lycéen discret et émotif, Hodaka, qui avait fui son île pour rejoindre Tokyo. Sans argent ni emploi, il essaie de survivre dans la jungle urbaine et finit par être recueilli par Keisuke, un quadragénaire qui lui avait laissé son téléphone sur le ferry... Ce dernier lui offre un poste d’assistant dans une revue dédiée au paranormal.

Très vite, un sujet passionne Hodaka et Natsumi qui cohabitent tous deux avec Keisuke : il existerait des prêtresse du temps - filles-soleil capables de faire revenir le beau temps. Dans cette ville inondée de pluie depuis des semaines, un tel miracle séduit…et voilà qu’au même moment Hodaka recroise Hina, une mystérieuse jeune fille qui lui avait généreusement donné un hamburger un soir où il errait encore sans domicile dans Tokyo. Hina a des grands yeux bienveillants, une moue adorable et son rire perlé fait rapidement battre la chamade au coeur de notre héros…
Après "Your Name" en 2016, "Les enfants du temps" de Makoto Shinkai rencontre le même succès au Japon et s’avère avoir déjà rapporté plus de 10 milliards de yens depuis sa sortie en juillet 2019.

L’oeil est d’abord séduit par le graphisme d’une précision époustouflante; les paysages urbains, la représentation des phénomènes météorologiques sont épatants de réalisme ; s’y mêle une touche impressionniste permanente qui convient à ce film d’un onirisme attrayant. L’on s’attache très vite aux protagonistes : Hodaka est désarmant de pudeur et de sincérité ; Hina est rayonnante de douceur et de bienveillance…et tous deux forment un duo amoureux adolescent d’une pureté revigorante. Keisuke, adulte abîmé par la vie, constitue un pertinent contrepoint narratif ; désabusé, un brin cynique et frileix, il renacle à prendre des risques et se laissera toutefois emporté par cette adolescence écorchée mais bouillonnante du désir d’y croire encore. La pétillante et jolie Natsumi séduit en alliée complice d’Hodaka et Nagisa, bourreau des coeurs enfantin et petit frère d’Hina, conquiert immédiatement l’adhésion du spectateur.
Vous aurez tout intérêt à découvrir le film en version originale pour entendre les intonations et les réactions en onomatopées des personnages qui ne peuvent être reproduites à l'identique dans une version française....et pour plonger davantage encore dans cette romance surnaturelle qui baigne paradoxalement dans un quotidien bardé d’enseignes publicitaires clignotantes, de grattes-ciel illuminés, de nourriture industrielle et de la musique du groupe de rock japonais Radwimps.
enfants du temps"Les enfants du temps", c'est un moment de cinéma divertissant où la fantasy, la culture populaire japonaise, la mythologie nippone s’entremêlent harmonieusement! On s’émerveille devant la poésie que contient chaque averse, devant la magie d’un rayon de soleil et la force des émotions adolescentes. Si ce conte urbain déborde de moments souriants, le dramatique en tisse la toile de fond et il est impossible de ne pas interpréter les représentations d’un Tokyo sous les eaux comme une sonnette d’alarme écologique. Qui/que sacrifierons-nous pour dégager le ciel? Keisuke formule une réponse inquiétante, Hodaka porte lui le flambeau rassurant de ceux qui se battent et préfèrent l’amour au renoncement et au compromis…Un vieillard prophétique nous invite d'ailleurs à l’humilité vis à vis de notre planète (âgée de 4,54 milliards d'années...) pour laquelle nous ne sommes qu’une minuscule goutte de pluie dans l’océan immense du temps.

Titre original : Tenki no ko (天気の子?)
Titre international : Weathering with You
Titre français : Les Enfants du Temps
Réalisation : Makoto Shinkai
Scénario : Makoto Shinkai
Direction de l'animation : Atsushi Tamura
Character designer : Masayoshi Tanaka
Musique : RADWIMPS
Date de sortie en France : 8 janvier 2020
Durée : 112 minutes